Fondé en 1999 par un ingénieur en informatique du nom de Aaron Peckham, le site Urban Dictionary compte aujourd'hui plus de 8 millions de définitions et 65 millions de visiteurs par mois. Au départ, ce n'était qu'une parodie de dictionnaire donnant des définitions marrantes de mots d'argots. Comme le site est participatif, à la fois Wiki spécialisé dans les sous-cultures et gigantesque forum, c'est toutefois très vite devenu bien plus que ça. Certes, on va toujours principalement sur Urban Dictionary pour trouver la signification d'un mot nouveau ou d'une expression jamais entendue. Et on la trouve, même si c'est entre 30 blagues douteuses. Entrons par exemple "Lady Gaga" dans le moteur de recherche. Réponse (parmi beaucoup d'autres): "une très mauvaise blague que nous a tous joué Tim Burton". Ce qui relève plus de la critique amusante (et clivante) de Lady Gaga que d'une réelle définition. C'est aussi très discutable: personnellement, je pense ainsi que Grimes tient surtout de la mauvaise blague jouée à la pop-culture par Tim Burton, alors que Lady Gaga n'est à mes yeux qu'une Madonna qui se prendrait pour Klaus Nomi. Lorsque j'entre dans la barre de recherches de l'Urban Dictionary mon propre ...