Alors que les procès des attentats de Paris et de Bruxelles ont débuté ou approchent, Mon fils, ce démon traduit l'impuissance d'un père et d'une mère face à l'acte inexpliqué de leur enfant.

Quasiment dix ans après la création de Nourrir l'humanité c'est un métier, Charles Culot et Alexis Garcia nous remettent le nez dans notre assiette en donnant la parole à des agriculteurs. Un Acte 2 secouant et incontournable!

Les fleurs que propose le peintre américain Ross Bleckner (°1949) n'appartiennent pas au règne de la botanique. Elles ne poussent dans aucun jardin et n'ont pas besoin de la lumière du jour pour offrir les intensités chromatiques de leurs pétales. D'elles émanent pourtant des parfums que le titre de la composition, " Respirez-expirez, répétez ", nous invite à sentir.

Article du magazine

En hip-hop, classique et contemporain, les nouvelles initiatives d'encadrement pédagogique se multiplient, sous des formes diverses. Mais avec un même objectif: pousser la danse plus haut!

Photographe retoucheur, le Bruxellois Jonathan Steelandt peut se mettre au service des autres et, par sa connaissance du métier, valoriser la plasticité ici d'une bouteille d'alcool, là d'une chaussure, d'un T-shirt, d'un bijou ou d'une chaussure.

Au festival liégeois Scènes d'été, l'Italien Alessandro Serra présente sa version de Macbeth: Macbettu, soit le classique shakespearien transposé dans la rude Sardaigne. Plastiquement et auditivement impressionnant!

Comment ne pas se vautrer dans un sujet aussi casse-gueule que le deuil d'un enfant tout en touchant droit au coeur? Mohamed El Khatib en faisait la démonstration avec ses deux acteurs dans C'est la vie, au festival namurois Doux mois d'août.

Le Festival international des Brigittines propose pour la première fois en Belgique Elvedon, spectacle initial du chorégraphe grec Christos Papadopoulos, créé en 2015. Soit la matrice de sa réflexion sur les liens entre mouvements individuels et collectifs, entre répétition et transformation.

Malgré la pluie et la grisaille, l'abbaye de Villers-la-Ville prend des couleurs dans la nuit grâce à La Vallée secrète, le son et lumière de Tour des Sites. Un vrai show sur les pierres.

En ce début de Festival international des Brigittines, gros coup de coeur pour Muyte Maker, le quatuor féminin polyphonique déjanté de Flora Détraz.

Dans son presque one-woman-show présenté au Royal Festival de Spa, Karen De Paduwa démonte les clichés et les préjugés en tant que "première actrice handicapée professionnelle" de Belgique francophone. Et ça y va !

Pour sa soirée d'ouverture, le Royal Festival de Spa présentait dans la salle des fêtes du Casino TINA, la nouvelle création associant cirque et musique live de Patrick Masset. Un spectacle poétique au fort sous-texte politique.