L'oeil du cyclone 3.0

L'oeil du cyclone 3.0

La troisième édition de Visions offre la possibilité de pénétrer dans une expérience numérique plurielle élaborée par les Halles ...

L'édito: Juste une illusion

L'édito: Juste une illusion

Laurent Raphaël - Est-on devenus aveugles? Pas au sens médical du terme mais au sens philosophique. La première chose que font la majorité des gens ...

Tashweesh, féminismes d'ici et d'ailleurs

Tashweesh, féminismes d'ici et d'ailleurs

Le Tashweesh, festival multidisciplinaire servant d'amplificateur aux voix féminines du monde, se tient du 17 au 27 octobre au ...

Petits formats sur scène

Petits formats sur scène

Miniatures nous entraîne, grâce à ses créations, dans l'étrangeté. Avec Vice Versa et Murmurô, l'atmosphère est garantie...

Quel impact l'autodestruction de Banksy aura-t-elle sur le marché de l'art?

Quel impact l'autodestruction de Banksy aura-t-elle sur le marché de l'art?

Au-delà du "coup de pub" en forme d'acte de "rébellion" contre les ventes d'art, l'autodestruction spectaculaire d'une oeuvre de Banksy, juste après avoir été acquise pour plus d'un million d'euros chez Sotheby's, pourrait avoir des répercussions sur le marché de l'art.

Niki de Saint Phalle, esthétique du rapport de force

Niki de Saint Phalle, esthétique du rapport de force

À Mons, la rétrospective du BAM prouve que Niki de Saint Phalle, loin de la désinvolture derrière laquelle elle se cachait, laisse une oeuvre marquée par la violence, la domination et la colère.

Critique théâtre: Retour vers le futur au théâtre de Mons

Critique théâtre: Retour vers le futur au théâtre de Mons

Coline Struyf porte à la scène Ici de Richard McGuire, BD couronnée par le Fauve d'or au Festival d'Angoulême en 2016. Un objet graphique hors du commun devient un objet scénique hors du commun.

Des cases sur les planches

Des cases sur les planches

Estelle Spoto - De la BD au théâtre, il y a un pas que peu osent franchir. Coline Struyf s'y est risquée avec le livre-monde Ici et Jean-Michel Frère avec l'humour noir animalier de Francis. Quant à Alexis Michalik, il a vu, en sens inverse, deux de ses pièces se caser sur papier. Gros plan sur ces allers-retours.

[Critique théâtre] Homme au bord de la crise de nerfs

[Critique théâtre] Homme au bord de la crise de nerfs

Dans L'homme qui mangea le monde, ici mis en scène par Georges Lini, le jeune auteur allemand Nis-Momme Stockmann dresse le portrait de l'homme contemporain pressé de toutes parts. Sombre mais lucide.

Prix de la critique: sous le signe de la militance

Prix de la critique: sous le signe de la militance

Ce lundi soir, les Prix de la critique désignaient leurs lauréats en théâtre, danse, cirque et jeune public en Fédération Wallonie-Bruxelles. Panorama du palmarès.

Le bon marché (de l'art)

Le bon marché (de l'art)

Pour sa douzième édition, l'Accessible Art Fair Bruxelles s'est offert un juré de premier ordre : le commissaire-priseur Simon de Pury. Le Vif/L'Express s'est glissé dans les coulisses de cette rigoureuse sélection.

Dans l'antre d'Alberto Giacometti

Dans l'antre d'Alberto Giacometti

À Paris, la fondation Giacometti a inauguré un nouvel espace dédié au célèbre sculpteur. Le tout pour une expérience intimiste permettant de s'approcher au plus près de son oeuvre.

"2018, année de la contestation"

"2018, année de la contestation"

Michel Verlinden - Cinquante ans après Mai 68, ce slogan ne sent-il pas le moisi? Non. Réactivé, le désir de s'opposer, inscrit à l'affiche de nombreux lieux de culture, culmine dans un événement phare programmé à la Centrale: Résistance.

L'art, une attraction comme une autre?

L'art, une attraction comme une autre?

A Redu, un nouveau musée, le Mudia, lance un pavé dans la mare culturelle en déroulant sept siècles d'histoire de l'art au fil d'une scénographie ludique et proche du public. Efficace en diable.

Critique théâtre: Sylvia, icône des combats d'aujourd'hui

Critique théâtre: Sylvia, icône des combats d'aujourd'hui

Sur la musique du quartet d'An Pierlé, le parcours funeste de la poétesse Sylvia Plath se dessine au fil du making of d'un film. Avec Sylvia, Fabrice Murgia signe son spectacle le plus ambitieux à ce jour. Hors du commun, nécessaire et beau à en frissonner.

Critique théâtre: Jalousie jalousie

Critique théâtre: Jalousie jalousie

Othello se pare de vidéo, d'uniformes militaires contemporains et de costumes de carnaval vénitien dans cette version signée Aurore Fattier qui fait l'ouverture de la saison au Théâtre de Liège.

Critique théâtre: Duras, impériale

Critique théâtre: Duras, impériale

À ceux qui adorent Duras, mais aussi à ceux qui la détestent ou croient la détester, à ceux qui ne la connaissent pas et à ceux qu'elle effraie, on ne saurait trop conseiller de voir ce Marguerite Duras, actuellement au Théâtre de Liège dans le cadre d'un focus sur l'écrivain.

Beyond Klimt, une page méconnue du feuilleton européen

Beyond Klimt, une page méconnue du feuilleton européen

À travers ses expositions, Bozar souligne régulièrement l'impact de la création dans la construction de l'identité européenne. Cette fois, Beyond Klimt dévoile le rôle crucial des avant-gardes d'Europe centrale après 1918.

Marche à suivre, quand l'art se fond dans la nature

Marche à suivre, quand l'art se fond dans la nature

Figure majeure du land art, le Britannique Richard Long s'expose à Bruxelles. Terriblement actuel, le propos de Along the Way invite à repenser la place de l'homme dans le paysage.

Critique théâtre: Là-haut sur la montagne

Critique théâtre: Là-haut sur la montagne

À travers la plume de Régis Duqué, le témoignage de l'alpiniste Dominique De Staercke est devenu un monologue théâtral, Les Voies sauvages, porté sur scène avec générosité et justesse par le comédien Cédric Juliens.

Dans les pas de Sylvia Plath avec Fabrice Murgia

Dans les pas de Sylvia Plath avec Fabrice Murgia

Estelle Spoto - Fabrice Murgia met en scène le making of d'un film, où des comédiennes tentent de retracer l'existence de la poétesse Sylvia Plath. Nous avons suivi, une année durant, l'élaboration de ce spectacle musical très ambitieux. Et très féminin.

La Flûte enchantée, un ovni lyrique signé Castellucci

La Flûte enchantée, un ovni lyrique signé Castellucci

À La Monnaie de Bruxelles, Romeo Castellucci met en scène une Zauberflöte à nulle autre pareille: vertigineuse, blanche et pessimiste, et sans doute loin du goût des puristes!

Romeo Castellucci, une touche d'abject dans le sublime

Romeo Castellucci, une touche d'abject dans le sublime

Estelle Spoto - Trente ans après sa toute première incursion à Bruxelles, l'Italien Romeo Castellucci sera omniprésent dans la capitale en cette rentrée. L'occasion de rencontrer un créateur qui sait comment retourner les sens et poser les questions qui font mal, à travers plusieurs disciplines artistiques.

L'oeuvre de la semaine: Éloge de la catastrophe

L'oeuvre de la semaine: Éloge de la catastrophe

Si Duncan Wylie (°1975) est bien né au Zimbabwé, il n'appartient pas à la communauté noire africaine et vit depuis de longues années entre Londres et Paris.

Picasso "bleu et rose" : la palette fabuleuse d'un génie ambitieux

Picasso "bleu et rose" : la palette fabuleuse d'un génie ambitieux

Ils sont tous là ou presque, exceptionnellement réunis au Musée d'Orsay à Paris, les tableaux de jeunesse des fameuses périodes "bleue" et "rose" de Pablo Picasso : un hommage au génie multiforme d'un jeune peintre ardent et mélancolique que tout inspirait.

Critique théâtre: Don Quichotte, 50 ans après Brel

Critique théâtre: Don Quichotte, 50 ans après Brel

Un demi-siècle après sa création à la Monnaie, la comédie musicale L'Homme de la Mancha renaît à Bruxelles, dans un traitement audacieusement contemporain et avec un ancrage à la fois local et universel. Une réussite.

Plus de 70 musées participent aux Brussels Museums Nocturnes

Plus de 70 musées participent aux Brussels Museums Nocturnes

Dès ce jeudi et jusqu'au 6 décembre, 73 musées bruxellois ouvriront leurs portes chaque jeudi de 17h à 22h pour des visites nocturnes. La 18e édition des Brussels Museums Nocturnes espère rendre la culture encore plus accessible, indiquent ses organisateurs.

En images: Strokar Inside, street art laboratoire

En images: Strokar Inside, street art laboratoire

L'art urbain s'invite sur les murs de l'ancien Delhaize Molière situé près de la Bascule. Un "work in progress" made by Strokar Inside, Alexandra Lambert et Fred Atax.

Critique théâtre: Tu fais la femme, fou et piquant

Critique théâtre: Tu fais la femme, fou et piquant

Dans le cadre du Festin, festival de créations théâtrales dédié aux jeunes talents, Carole Lambert orchestre un quatuor déchaîné et absurde qui épingle pas mal de nos travers.

Detours festival: la rue prend le pouvoir

Detours festival: la rue prend le pouvoir

DJ's, musiciens, street artists ou breakeurs... Une montagne d'artistes en tous genres aux quatre coins de Bruxelles pour la 9e édition du festivla Detours.

Prix de la Critique Théâtre-Danse-Cirque 2017-2018 : les nommés sont...

Prix de la Critique Théâtre-Danse-Cirque 2017-2018 : les nommés sont...

Chaque année, les Prix de la Critique mettent à l'honneur spectacles, metteuses et metteurs en scène, actrices et acteurs, scénographes et techniciennes et techniciens en récompensant les meilleures productions de la saison écoulée en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Parité dans le secteur culturel: égales et ego

Parité dans le secteur culturel: égales et ego

Abus de pouvoir et inégalités criantes entre hommes et femmes: le secteur culturel, et celui des arts de la scène en particulier, est en ébullition. Et le combat s'organise.

Scènes de repas au théâtre: faire semblant ou le faire vraiment?

Scènes de repas au théâtre: faire semblant ou le faire vraiment?

Il existe plusieurs écoles concernant les scènes de repas au théâtre. Exemples de deux spectacles qui mettent (littéralement) les pieds dans le plat avec My Dinner With André, qui fête ses 20 ans de tournée, et le tout nouveau Pique-nique des Karyatides.

Lisa Da Boit, entre puissance et fragilité

Lisa Da Boit, entre puissance et fragilité

La chorégraphe italienne présente Ferocia à Bruxelles lors du D Festival. Un solo de femme, au nom des femmes, par une artiste dont l'engagement politique n'a fait que s'affirmer.

[Critique théâtre] WaW: Vous les femmes

[Critique théâtre] WaW: Vous les femmes

En faisant passer ses danseurs masculins d'un sexe à l'autre dans WaW - We Are Woman, le chorégraphe Thierry Smits démontre indirectement que le chemin est encore long dans la déconstruction des clichés genrés.

Vidéo: l'hilarant discours de Blanche Gardin, qui se remet un Molière à elle-même

Vidéo: l'hilarant discours de Blanche Gardin, qui se remet un Molière à elle-même

"Je le savais, c'était sûr. C'est aussi pour ça que je voulais le remettre, parce que je ne voulais pas déranger toute une rangée en me retenant de pleurer", se gausse l'humoriste récompensée pour son spectacle Je parle toute seule lors de la 30e édition des Molière, récompenses annuelles du théâtre français.

Kunstenfestivaldesarts: Orphic Exuberance versus Solar Capitalism

Kunstenfestivaldesarts: Orphic Exuberance versus Solar Capitalism

Une bataille cosmique se joue au sommet du KVS, dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts. Entre primitivisme et nouvelles technologies, Orphic Exuberance versus Solar Capitalism entend ouvrir les yeuxsur d'autres mondes possibles.

Mai 68, la relève (1/4): Raoul Collectif secoue les planches

Mai 68, la relève (1/4): Raoul Collectif secoue les planches

En mai, Focus dresse le portrait de collectifs artistiques qui portent toujours haut les valeurs de Mai 68. Cette semaine, place aux cinq garçons du Raoul Collectif qui, avec Le Signal du promeneur puis Rumeur et petits jours, ont diablement secoué les planches. Et ils n'ont pas l'intention d'arrêter en si bon chemin.

[Critique théâtre] Quand la sève monte

[Critique théâtre] Quand la sève monte

Avec une bande de comédiens qui n'ont pas froid aux yeux, Armel Roussel monte L'Éveil du printemps de Wedekind. Ce panorama des tourments adolescents n'a pas pris une ride en 127 ans.

[Critique théâtre] François Chaignaud, seul et époustouflant

[Critique théâtre] François Chaignaud, seul et époustouflant

Charleroi Danse clôturait son nouveau festival LEGS, sur la mémoire et la transmission dans la danse, avec une prestation solo de haut vol signée François Chaignaud: Dumy Moyi, une performance chantée et dansée sous forme de voyage dans le temps et l'espace.

[Critique théâtre] Aux frontières du réel

[Critique théâtre] Aux frontières du réel

À la fois rétro et très contemporain, Blue Book Legacy décape dans un théâtre-vidéo énergique les codes du film d'extraterrestres.

L'impertinente Laurence Bibot remonte sur scène pour un nouveau show

L'impertinente Laurence Bibot remonte sur scène pour un nouveau show

Après son dernier stand-up, ItaliqueDebout/Italique, Laurence Bibot revient sur les planches pour lancer son nouveau spectacle, ItaliqueDistinguée/Italique. Elle sera les 24 et 25 avril au théâtre 140 avant d'entamer une tournée de quelques dates en Wallonie.

Bruxelles, ville de cirque

Bruxelles, ville de cirque

Alors que le festival Hopla ! succède au festival Up ! et que l'Ecole supérieure des arts du cirque inaugure ses nouveaux bâtiments, petit point sur les attraits de Bruxelles en tant que ville de cirque, célébrée pendant toute une année.

[Critique théâtre] Mon élue noire, sacre africain

[Critique théâtre] Mon élue noire, sacre africain

Plus installation-performance que véritable spectacle de danse, Mon élue noire revisite le ballet Le Sacre du printemps avec une seule interprète, la doyenne sénégalo-béninoise Germaine Acogny. Oppressant et politiquement fort.

[Critique théâtre] Dernier lit, l'amour à mort

[Critique théâtre] Dernier lit, l'amour à mort

Christophe Sermet donne chair à une des dernières nouvelles publiées du vivant d'Hugo Claus. Dernier lit a été créé ce 19 mars 2018, soit dix ans jour pour jour après la mort, choisie, de l'écrivain flamand.

[Critique théâtre] Guerre, entre ciel et terre

[Critique théâtre] Guerre, entre ciel et terre

Le Festival Up! accueillait ce week-end la première belge de Guerre, aspiration vers les hauteurs chorégraphiée par Samuel Mathieu. Un diamant brut acrobatique qui a laissé bouche bée.

[Critique théâtre] Bruxelles, deux ans après

[Critique théâtre] Bruxelles, deux ans après

Avec une foule bigarrée de comédiens et une efficace sobriété, Philippe Sireuil met en scène le kaléidoscope écrit par Jean-Marie Piemme autour des attentats de Bruxelles. Bruxelles, printemps noir pose questions de façon sereine, drôle parfois, jusqu'au fantastique.

[Critique théâtre] Moi, Frankenstein, six mètres de haut

[Critique théâtre] Moi, Frankenstein, six mètres de haut

Un pantin géant à fils, un casting belgo-allemand, une musique live dramatique et quelques touches d'humour: le Frankenstein monté par Jan-Christoph Gockel au Théâtre National est aussi impressionnant que décousu.

Festival Up!: Bruxelles, piste aux étoiles

Festival Up!: Bruxelles, piste aux étoiles

L'événement s'étendra dans 13 lieux bruxellois, avec une place toute particulière pour les créations qui fouleront la piste pour la première fois.

[Critique théâtre] Seul, si seul

[Critique théâtre] Seul, si seul

Le meilleur seul en scène de 2016 revient au Poème 2, avec un Angelo Bison en génie effrayant.

[Critique théâtre] Coupés en deux

[Critique théâtre] Coupés en deux

Tel un magicien jouant le tour de la femme sciée en deux, le chorégraphe suisse Philippe Saire découpe scène et salle, en dotant par la même occasion le public du don d'ubiquité. Dans Cut, les spectateurs voient successivement deux fois la même chose depuis deux endroits différents. Une expérience troublante.

[Critique théâtre] Gen Z: talkin' 'bout my generation

[Critique théâtre] Gen Z: talkin' 'bout my generation

À travers plusieurs villes d'Europe, Salvatore Calcagno a recueilli la parole de représentants de la génération Z, celle des jeunes nés après 1995. Dans Gen Z, il la restitue en mélangeant réalité et fiction, comédiens professionnels et vrais élèves, avec une liberté rafraîchissante.

Grande -, le grand déballage

Grande -, le grand déballage

De claquettes avec chaussures en feu au lancer de couteaux en passant par le main à main et l'homme-canon, Grande - revisite les anciens numéros de music-hall dans un foutoir d'objets contemporains. Une prouesse qui est aussi un poème à compléter.

[Critique théâtre] Chercher la petite bête

[Critique théâtre] Chercher la petite bête

Criquets, mouches, punaises de lit et aphidiens grouillent dans ce Bug de Tracy Letts adapté par Aurore Fattier. Tirant quelque peu en longueur, le délire mené par un casting de haut vol n'en est pas moins savoureux.

[Critique théâtre] Utopie autour d'un cordon bleu

[Critique théâtre] Utopie autour d'un cordon bleu

Seppe Baeyens, protégé de Wim Vandekeybus déjà salué pour son premier projet Tornar en 2015, abolit la séparation scène/salle et spectateurs/danseurs dans Invited. Un spectacle comme une utopie où tous seraient égaux.

[Critique théâtre] Après l'irréparable

[Critique théâtre] Après l'irréparable

La société engendre-t-elle les monstres qu'elle mérite? Même s'il s'agit d'enfants? La question, dérangeante, est posée par la dernière création de la compagnie Belle de Nuit, La Profondeur des forêts.

[Critique théâtre] Danseurs en boîtes

[Critique théâtre] Danseurs en boîtes

Avec quatre cagoules et deux boîtes noires, la chorégraphe Karine Ponties échafaude quelques métaphores évocatrices sur notre nature humaine. Ou comment garder le sourire quand tout nous dépasse.

[Critique théâtre] Monologue horizonal

[Critique théâtre] Monologue horizonal

Rivée au sol, Juliette Plumecocq-Mech retrace dans Toute ma vie j'ai fait des choses que je savais pas faire les quelques instants qui ont précédé un meurtre, une agression homophobe qui a mal tourné. Un ensorcelant tourbillon issu de la plume de Rémi De Vos. À voir au 140.

Ceci n'est pas un spectacle de danse africaine (2)

Ceci n'est pas un spectacle de danse africaine (2)

Dans le cadre de son focus sur l'Afrique du Sud, le festival liégeois Pays de Danses accueillait le spectacle d'une pionnière, Robyn Orlin. Porté par un Albert Silindokuhle Ibokwe Khoza filmé quasiment en permanence, And so you see... fait avec panache le tour des vices humains. Ça décoiffe.

Ceci n'est pas un spectacle de danse africaine

Ceci n'est pas un spectacle de danse africaine

Inépuisable et audacieuse, la danseuse et chorégraphe sud-africaine Mamela Nyamza invite à ne pas fermer les yeux sur les dures réalités de son pays sous prétexte que l'apartheid a été aboli en 1991. Présenté en première belge à Liège dans le cadre du Festival Pays de Danses et de son focus sur la patrie de Nelson Mandela.

"La forteresse Europe ferme ses portes à la circulation des idées"

"La forteresse Europe ferme ses portes à la circulation des idées"

Mohamed Ikoubaân - "Les conditions imposées pour entrer dans la zone Schengen sont devenues de plus en plus absurdes, témoigne Mohamed Ikoubaân, directeur du Moussem, Centre Nomade des Arts. Chaque demandeur de visa a aujourd'hui le sentiment d'être considéré comme un immigré clandestin potentiel."

[Critique théâtre] Danser sur le ring, volet 2

[Critique théâtre] Danser sur le ring, volet 2

Le duo de chorégraphe Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero interroge la boxe dans ses différentes facettes. La violence côtoie la beauté du geste, l'agressivité frôle l'érotisme.

[Critique théâtre] Danser sur le ring

[Critique théâtre] Danser sur le ring

Dans Boxe Boxe Brasil, Mourad Merzouki fond les gestes de la boxe et ses accessoires dans un ballet contemporain au parfum brésilien. Tellement virtuose que la standing ovation s'impose.

[Critique théâtre] Anne-Cécile Vandalem toujours plus au Nord

[Critique théâtre] Anne-Cécile Vandalem toujours plus au Nord

Avec Arctique, Anne-Cécile Vandalem orchestre un thriller polaire en huis clos sur un bateau. L'isolement et le froid poussent une poignée de voyageurs clandestins de demain dans leurs derniers retranchements. La barque est chargée, mais le voyage est savoureux.

[Critique théâtre] Trip à la sauce indonésienne

[Critique théâtre] Trip à la sauce indonésienne

Dans le cadre d'Europalia Indonesia, la chorégraphe Meg Stuart -à qui vient d'être décerné le Lion d'Or de la prochaine Biennale de Venise pour l'ensemble de sa carrière- offre un trip vers le primordial. Pas de danses traditionnelles ici, mais une performance qui saisit les sens et emmène loin.

[Critique théâtre] Ovide au camping

[Critique théâtre] Ovide au camping

Pascal Crochet livre au Théâtre des Martyrs une version contemporaine des Métamorphoses d'Ovide. De jour et de nuit, les récits mythologiques prennent vie dans un campement forestier. Avec des hauts et des bas.

Droit de réponse d'Alda Greoli: Les Prix de la critique auront bien lieu en 2018, avec mon soutien enthousiaste!

Droit de réponse d'Alda Greoli: Les Prix de la critique auront bien lieu en 2018, avec mon soutien enthousiaste!

Alda Greoli - Réaction aux articles intitulés "Polémique après la suppression de la subvention aux Prix de la critique" (Le Soir, 11/01/18) et "Alda Greoli retire aux Prix de la critique le soutien de la FWB" (La Libre, 11/01/18) et "Alda Greoli retire aux Prix de la critique le soutien de la FWB, ce sont les artistes qui sont pénalisés" (Le Vif.be)

[Critique théâtre] Retour à Tchernobyl

[Critique théâtre] Retour à Tchernobyl

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, la compagnie Point Zéro est retournée sur les lieux. Des témoignages recueillis là-bas, elle tire L'Herbe de l'oubli et pose de manière intelligente et sensible, entre vidéo, acteurs en chair et en os et marionnettes, la question de l'après.

Alda Greoli retire aux Prix de la critique le soutien de la FWB, ce sont les artistes qui sont pénalisés

Alda Greoli retire aux Prix de la critique le soutien de la FWB, ce sont les artistes qui sont pénalisés

Carte blanche - Le jury des Prix de la critique s'étonne des arguments avancés qui mettent en péril sa pérennité. C'est que ces prix de journalistes "arts de la scène" existent depuis plus de 50 ans (!). Ils réunissent la profession, ce secteur artistique toutes chapelles réunies. Un rare moment de rassemblement et de prises de parole, aujourd'hui menacé.

[Critique théâtre] Le carton de Cartoon

[Critique théâtre] Le carton de Cartoon

Convoquant Mozart, Tex Avery et l'univers des contes, Cartoon dynamite la danse pour les petits. Attention: énergie contagieuse.

La ville irakienne de Bassora renoue avec le théâtre

La ville irakienne de Bassora renoue avec le théâtre

Pour la première fois en près de 15 ans, un théâtre a ouvert ses portes à Bassora, un évènement vu par les spectateurs et les artistes comme le signe d'une renaissance culturelle dans la ville portuaire irakienne.

[Critique théâtre] A la soupe!

[Critique théâtre] A la soupe!

L'Agora Theater mélange préparation de légumes et récit de guerre dans un cours de cuisine interactif. C'est doux-amer, mais ça réchauffe. Pour tous à partir de 7 ans.

Bruxelles-Kinshasa en flash-back

Bruxelles-Kinshasa en flash-back

Seul sur scène pour piloter ce Délestage né de sa propre plume, l'irrésistible David-Minor Ilunga assure le show en déroulant le parcours d'un "clando" venu de Kinshasa et arrêté à Bruxelles en pleine effervescence de Diables en Coupe d'Europe mêlée de paranoïa post-attentats.

Jérôme Bel: "C'est quoi la perfection? Qui décide?"

Jérôme Bel: "C'est quoi la perfection? Qui décide?"

Estelle Spoto - Créé en 2015 au Kunstenfestivaldesarts, Gala de Jérôme Bel revient à Bruxelles après une tournée aux quatre coins du monde. L'occasion de se repencher sur cette pièce hors norme, qui dramatise la place de l'amateurisme sur scène.

Les mots de Houellebecq sur scène

Les mots de Houellebecq sur scène

Avec de la vidéo et de la musique live, Julien Gosselin a réussi le pari risqué de porter Les Particules élémentaires de Houellebecq sur scène. Cru, osé, magistral.

Lettre ouverte: Les laissés-pour-compte du nouveau paysage théâtral

Lettre ouverte: Les laissés-pour-compte du nouveau paysage théâtral

Carte blanche - La distribution des nouveaux contrats-programme a amputé la subvention de la Balsamine de quelque 40.000 euros suite à l'avis négatif transmis par le Conseil de l'Art dramatique à la ministre Alda Greoli. Monica Gomes, directrice générale et artistique du théâtre, exprime sa colère et son sentiment d'injustice dans cette lettre ouverte.

Transfert de particules

Transfert de particules

Estelle Spoto - Au théâtre, Les Particules élémentaires condense en quatre heures, en musique et en vidéo, l'imposant roman de Michel Houellebecq. Un coup de poing du jeune prodige français Julien Gosselin, asséné à Avignon en 2013 et repris actuellement en tournée.