Le Collectif Mensuel adapte brillamment une bande dessinée de Fabcaro, en préservant son impertinence salvatrice et ses exagérations absurdes. Zaï zaï raconte en roman-photo musical la chasse à l'homme d'un auteur s'étant présenté au supermarché sans sa carte de fidélité.

Lorsque, en 1930, Hergé imagine les aventures de Tintin au Congo, son jeune héros est, comme tous les autres colons depuis la fin du XIXe siècle, armé de tout l'appareillage du parfait photographe de terrain.

Article du magazine

Longtemps méprisée par les acteurs traditionnels de l'art qui en redoutent l'immatérialité, la création digitale s'est offert en 2021 une visibilité inédite par le biais d'enchères tonitruantes. Cette pluie d'argent pose question: faut-il jeter le bébé NFT avec l'eau du bain numérique?

Avec Au jardin des potiniers, les Québécois de la compagnie Création Dans la chambre et les Belges du collectif Ersatz s'allient pour transformer les spectateurs en pierres, témoins immobiles d'un monde végétal et animal en mouvement. Une réjouissante invitation à la contemplation.

Lorsqu'il écrit " Les eaux étroites ", le romancier Julien Gracq, dont l'enfance fut liée aux paysages de l'Evre (un petit affluent de la LoIre), ne pouvait imaginer que plus de 40 ans plus tard, un photographe marcheur poursuivrait comme lui ce qu'il appelait l'appel " des rêveries associatives".

Caroline Guiela Nguyen aborde la question du deuil et de la consolation à travers une fable de science-fiction où les êtres humains sont connectés au cosmos. Le ton est surprenant et le casting réjouit, mais l'émotion reste étrangement à distance.

Superbe relecture de Molière, Mademoiselle Agnès de Rebekka Kricheldorf fait payer à son héroïne le lourd tribut de sa sincérité. Philippe Sireuil y injecte son savoir-faire dans la direction d'acteurs et l'élégance de sa mise en scène. Un must!

Carte blanche

"Nous travaillons en toute sécurité, nous continuons à travailler", déclarent La Monnaie, Bozar, l'Orchestre National, le Théâtre National et le KVS dans un communiqué publié à la veille du nouveau comité de concertation, que nous relayons ici sous forme de carte blanche.

Dans Loop Affect, Louise Baduel réactive ses souvenirs d'enfance avec son grand-père à l'aide d'objets, de fumée, de sons et de lumière, de mots et de danse. Ludique et touchant.

La compagnie colombienne Mapa Teatro part à la recherche d'une société s'étant volontairement confinée dans la jungle amazonienne. Étrange et mystique, La lune est en Amazonie nous fascine par les symboles que le spectacle transporte mais sa narration nous perd en chemin.

D'un tournage en studio à Pékin à une maison d'une cité sociale du Borinage en passant par un village sicilien, Rosario Amedeo emmène de l'autre côté du miroir de sa carrière d'acteur. Un vrai show.

Savoureuse sucrerie pour les familles, le Peter Pan du Parc mêle Poilus et Enfants perdus, tranchées et fées, à mi-chemin entre Disney et Hook. En avant l'aventure!