France

Plus d’articles sur France

Décryptage: dans la jungle des prix littéraires français En France, c’est un sport national: on y dénombre officiellement 2 000 prix littéraires. Selon Arnaud Viviant, “ils seraient plutôt autour de 5 000”. Le journaliste français, passé par Libération, Les InrockuptiblesouTransfuge, sait de quoi il parle -il est d’ailleurs lui-même juré du prix Décembre et du prix de Flore. Après un essai sur la critique (Cantique de la critique, 2021), il publie Station Goncourt, 120 ans de prix littéraires et y remonte aux origines de ces prix (le Goncourt surtout, créé en 1903). Il s’amuse de certains prix canulars (comme le Renaudot, prix majeur aujourd’hui) ou d’autres, parfaitement absurdes (le prix du roman non-publié...). Au-delà du simple historique bourré d’anecdotes, Viviant propose une analyse politique fouillée, au style truculent. À travers un texte très personnel finalement (il y conte notamment sa brouille -puis son rabibochage- avec l’auteur-traducteur Claro, farouchement anti-prix), et tout de même quelques bruits de couloirs cocasses du gotha germanopratin, le “sociétairede la légendaireémission de critique radiophonique Le Masque et la Plume sur France Inter dévoile comment ces fameuses récompenses constituent un financement parallèle des écrivains. Il montre aussi à quel point cette petite “république des lettres” reproduit -en miniature- les velléités démocratiques de la République avec un grand “R”. Avec, ce serait amusant, un prix à la clé?
Plus d'articles