Deuxième roman d'Hiro Arikawa traduit en français après Les Mémoires d'un chat, en 2017, Au prochain arrêt s'appuie sur un dispositif aussi simple qu'ingénieux, le récit ayant pour décor la ligne de chemin de fer reliant Takarazuka à Nishinomiya-Kitaguchi.