Critique | Musique

Just Mustard signe un deuxième disque jusqu’au-boutiste et intransigeant

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - Heart Under

Artiste - Just Mustard

Genre - Rock

Label - Partisan

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“Heart Under”

Après The Murder Capital et surtout Fontaines D.C., c’est le nouveau jeune groupe irlandais qui monte qui monte. Originaire de Dundalk, près de la frontière avec leurs voisins du Nord, Just Mustard fait dans les guitares sombres et le rock qui se regarde les pompes. Ambiance shoegaze, sonorités industrielles, un petit côté trip hop, une alternative cauchemardesque à la dream pop… La voix rêveuse et enfantine de Katie Ball flotte plus que jamais au-dessus de ces paysages désolés. Le deuxième album de Just Mustard est un disque jusqu’au-boutiste, intransigeant. Une espèce de My Bloody Valentine qui aurait exploré le côté obscur de la Force.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le 19/10 au Witloof Bar (Botanique).

Partner Content