Critique

[Critique ciné] Escape Room, petit thriller sans originalité

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

THRILLER/HORREUR | La mode des « escape rooms » inspire un petit thriller sans grande originalité, vu au BIFFF et qu’on est un peu surpris de voir sortir en salles.

[Critique ciné] Escape Room, petit thriller sans originalité

Quand un jeu d’évasion tourne au cauchemar absolu… La mode des « escape rooms » (pièce où des joueurs sont enfermés avec une énigme à résoudre pour se libérer) inspire un petit thriller sans grande originalité, vu au BIFFF et qu’on est un peu surpris de voir sortir en salles, étant passé directement en DVD dans plusieurs autres pays. Quelque part entre The Game, Cube et Saw, Will Wernick propose quelques frissons bienvenus, dans la lumière glauque de son huis clos cruel. Mais la fatigue de la répétition finit par avoir raison d’une tension fléchissant malgré les rebondissements de plus en plus violents.

De Will Wernick. Avec Evan Williams, Annabelle Stephenson, Elisabeth Hower. 1 h 21. Sortie: 15/11. **(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content