Critique

[à la télé ce soir] Le Petit Lieutenant

© WHY NOT PRODUCTIONS
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Nathalie Baye a décroché un César pour ce rôle initialement prévu pour Jacques Dutronc, dans le film de Xavier Beauvois.

Fraîchement promu de l’école des officiers de police, Antoine (Jalil Lespert) se voit attribuer un poste à la PJ de Paris. Sa cheffe sera Caroline Vaudieu (Nathalie Baye), tout juste réintégrée après avoir été écartée en raison d’un drame familial et de son penchant pour l’alcool. Antoine va découvrir son milieu professionnel au fil d’une première enquête criminelle marquante (suite au meurtre d’un sans-abri), et dans un contexte humain très particulier… On est étonné d’apprendre que le personnage du commandant Vaudieu était initialement écrit pour… un homme, que devait incarner Jacques Dutronc. Xavier Beauvois, lassé d’attendre la réponse de ce dernier, changea le sexe du personnage pour le confier à Nathalie Baye, qui s’y révèle formidable, avec un César à la clé. Le réalisateur nous intègre idéalement à l’action et à ses échos psychologiques, signant un polar des plus mémorables, entre cinéma de genre efficace et captivante étude de caractères.

Film policier de Xavier Beauvois. Avec Nathalie Baye, Jalil Lespert, Roschdy Zem. 2005. ****

Mercredi 30/06, 20h55, Arte.

Partner Content