Critique

[À la télé ce soir] Génération écrans, génération malade?

© CHRISTOPHE RABINOVICI
Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

Sur une année scolaire, un enfant passe plus de temps devant sa télé et son portable que devant ses professeurs. Avant d’entrer à l’école, les mioches consacrent déjà en moyenne entre quatre et six heures par jour aux écrans quels qu’ils soient. La déferlante a métamorphosé notre quotidien.

Les jeux, les vidéos, Internet et les réseaux sociaux dévorent un tiers de notre temps d’éveil. Les études alarmantes se multiplient. Nos neurones seraient en danger. Colère, troubles du langage et de l’humeur… Des psychologues, des psychiatres et des pédiatres ont tiré la sonnette d’alarme. En cause: la surstimulation, le rythme des programmes, le bombardement sensoriel. Un enjeu de santé publique majeur. Selon certains spécialistes, le changement de la structure du cerveau des joueurs atteints du trouble du jeu vidéo serait même similaire à celui des toxicomanes. Raphaël Hitier mène l’enquête (édifiante) jusque dans un établissement de désintoxication en Chine mais sans omettre les vertus de certains jeux sur l’attention et les bienfaits du projet EVO, premier jeu-médicament. Game over?

Documentaire de Raphaël Hitier. ***(*)

Samedi 3/10, 22h40, Arte.

Partner Content