Par trois soirs d'avril 2019, Adam Horovitz et Mike Diamond montent sur la scène du King Theater de Brooklyn. Non pas pour donner un concert mais pour raconter plus de 30 ans d'histoire et d'amitié unissant les Beastie Boys. Dans le prolongement d'une autobiographie sortie peu avant et intitulée Beastie Boys Book, Spike Jonze, réalisateur et ami du groupe, met en scène ces trois soirées filmées et ponctuées d'archives. C'est près de deux heures de documentaire live qui en sont ressorties.

Entre Spike Jonze et les Beastie Boys, c'est une histoire de longue date. Avant même Her ou Dans la tête de John Malkovich, le réalisateur américain avait participé à la création de clips comme Sabotage, Root Down ou encore Sure Shot. Il n'est donc pas étonnant de le voir aux manettes d'un documentaire retraçant la carrière mouvementée du trio New-Yorkais.

Beastie Boys Story est disponible à partir de ce vendredi sur la plateforme Apple TV +.

Arno Goies

>> (Re)lire aussi notre reportage à Londres: Les Beastie Boys, idiots savants

Par trois soirs d'avril 2019, Adam Horovitz et Mike Diamond montent sur la scène du King Theater de Brooklyn. Non pas pour donner un concert mais pour raconter plus de 30 ans d'histoire et d'amitié unissant les Beastie Boys. Dans le prolongement d'une autobiographie sortie peu avant et intitulée Beastie Boys Book, Spike Jonze, réalisateur et ami du groupe, met en scène ces trois soirées filmées et ponctuées d'archives. C'est près de deux heures de documentaire live qui en sont ressorties.Entre Spike Jonze et les Beastie Boys, c'est une histoire de longue date. Avant même Her ou Dans la tête de John Malkovich, le réalisateur américain avait participé à la création de clips comme Sabotage, Root Down ou encore Sure Shot. Il n'est donc pas étonnant de le voir aux manettes d'un documentaire retraçant la carrière mouvementée du trio New-Yorkais. Beastie Boys Story est disponible à partir de ce vendredi sur la plateforme Apple TV +.Arno Goies