Pour tous ceux qui ont fréquenté un jour le XXe siècle, et donc trempé dans le grand bain analogique, il y a comme une évidence à considérer l'épidémie mondiale de numérique comme une nouvelle révolution industrielle, d'ampleur comparable à celle qui a accompagné l'invention de la machine à vapeur. Elle coche d'ailleurs pas mal de cases d'une disruption générale: transformation et parfois effondrement des piliers économiques du modèle précédent (médias, transports...), nouvelles architectures de communication (le réseau, la connectivité...), rupture brutale dans les modes de consommation (commerce en ligne, vod, streaming...), éclosion accélérée d'acteurs formatés pour ce nouvel environnement (Amazon, Uber, Google...).
...