En 1895, les frères Auguste et Louis Lumière inventent le cinématographe, tournant dans les dix années qui suivent pas moins de 1422 films qui écriront l'Histoi...

En 1895, les frères Auguste et Louis Lumière inventent le cinématographe, tournant dans les dix années qui suivent pas moins de 1422 films qui écriront l'Histoire, aidés de leurs opérateurs dépêchés aux quatre coins du globe. Délégué-général du festival de Cannes, mais aussi directeur de l'Institut Lumière, Thierry Frémaux en a compilé 108, restaurés pour la cause et articulés en une dizaine de chapitres -"La France qui travaille", "Paris 1900", "Le monde tout proche"...- sur une musique de Camille Saint-Saëns, le tout relevé des commentaires éclairés et passionnés de l'auteur. Le résultat est euphorisant, qui donne à voir un art qui prend forme mais aussi une époque qui se dévoile en tranches de 50 secondes, inoubliables. À voir absolument.