Si Felix Van Groeningen s'épanouit à présent jusqu'à Hollywood (avec Beautiful Boy), c'est surtout à cet Alabama Monroe qu'il le doit. Le jeune réalisateur belge s'était déjà signalé à Cannes en 2009 avec le rabelaisien La Merditude des choses, mais c'est avec ce mélodrame admirable réalisé quatre ans plus tard qu'il obtint son premier grand succès international. Adapté d'un spectacle scénique et sorti d'abord sous le même titre que celui-ci, The Broken Circle Breakdown, c'est l'histoire d'une chanteuse et d'un musicien partageant deux passions: celle qui les lie d'un amour ardent, et celle de la musique bluegrass. Un enfant viendra les combler, puis les alarmer quand arrivera la maladie, le danger, l'inquiétude... Van Groeningen nous cheville à l'intimité de personnages magnifiquement incarnés par Johan Heldenbergh et Veerle Baetens. C'est, jusqu'à la fin, simplement bouleversant!

Drame de Felix Van Groeningen. Avec Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Catrysse. 2013.

8