Bouleversé lorsqu'il était adolescent par l'histoire de Danse on my Grace, roman écrit par Aidan Chambers, François Ozon transpose le noir sur blanc à l'image pour son film Été 85. Le film nous propose l'histoire d'amour entre 2 adolescents, le premier étant sauvé par le second, de 2 ans son ainé. Une histoire d'amour éphémère qui mourra à la fin de l'été. Une histoire épicurienne et intense dans un décor de plages normandes qui n'est pas sans rappeler le chef-d'oeuvre Call Me By Your Name en version teen movie. Il s'agit d'un film à l'ambiance nostalgique des années 80, jusqu'aux techniques cinématographiques utilisées, une oeuvre qui s'assume vintage dans son scénario et dans ses codes.

François Ozon en est à son 19e long-métrage. Lors d'un entretien à France Inter, il confie: "J'ai été fidèle au livre, qui ne problématise jamais l'homosexualité, n'en fait pas un enjeu, ce qui est très beau et assez moderne pour l'époque. Alex et David s'aiment et le fait que ce soit deux garçons n'est jamais vraiment le sujet. C'est pour ça qu'en tant qu'adolescent je rêvais de voir ce film, car les représentations de l'homosexualité dans le cinéma des années 80 étaient très sombres, douloureuses, même avant l'arrivée du sida."

Liste complète de nominations d'Été 85 aux César 2021:

  • Meilleur son pour Julien Roig, Jean-Paul Hurier et Brigitte Taillandier
  • Meilleure adaptation pour François Ozon
  • Meilleure musique originale pour Jean-Benoît Dunckel
  • Meilleure photographie pour Hichame Alaouie
  • Meilleur film français de l'année
  • Meilleur jeune espoir masculin pour Benjamin Voisin et Félix Lefebvre
  • Meilleur montage pour Laure Gardette
  • Meilleur réalisateur pour François Ozon
  • Meilleurs costumes pour Pascaline Chavanne
  • Meilleurs décors pour Benoît Barouh
  • César de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Valeria et Bruni Tedesch
Bouleversé lorsqu'il était adolescent par l'histoire de Danse on my Grace, roman écrit par Aidan Chambers, François Ozon transpose le noir sur blanc à l'image pour son film Été 85. Le film nous propose l'histoire d'amour entre 2 adolescents, le premier étant sauvé par le second, de 2 ans son ainé. Une histoire d'amour éphémère qui mourra à la fin de l'été. Une histoire épicurienne et intense dans un décor de plages normandes qui n'est pas sans rappeler le chef-d'oeuvre Call Me By Your Name en version teen movie. Il s'agit d'un film à l'ambiance nostalgique des années 80, jusqu'aux techniques cinématographiques utilisées, une oeuvre qui s'assume vintage dans son scénario et dans ses codes.François Ozon en est à son 19e long-métrage. Lors d'un entretien à France Inter, il confie: "J'ai été fidèle au livre, qui ne problématise jamais l'homosexualité, n'en fait pas un enjeu, ce qui est très beau et assez moderne pour l'époque. Alex et David s'aiment et le fait que ce soit deux garçons n'est jamais vraiment le sujet. C'est pour ça qu'en tant qu'adolescent je rêvais de voir ce film, car les représentations de l'homosexualité dans le cinéma des années 80 étaient très sombres, douloureuses, même avant l'arrivée du sida."