Vincent Bolloré, le dépeceur

07/01/17 à 12:18 - Mise à jour à 12:19

Source: Le Vif/l'express

Liquidation de personnel, changements incessants de stratégie... Le supermanager et coupeur de têtes s'est présenté jusqu'ici davantage comme un fossoyeur et un cost killer autoritaire que comme un brillant gestionnaire.

Une diminution de 542.000 abonnés sur un an... On ne peut pas dire que l'annonce, en novembre, des chiffres de Canal+ ait conforté Vincent Bolloré dans un siège de patron incontestable et incontesté de la chaîne à péage.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires