Bienvenue au club

29/03/13 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

La parodie par la troupe du Splendid, au théâtre, puis au ciné avec les Bronzés, l'image de frimeurs, de beaufs et de dragueurs aussi, lui ont longtemps nui. Mais que représente vraiment le Club Méditerranée?

Bienvenue au club

© Lona Media

DOCUMENTAIRE DE UTE CASPER. ***

Ce dimanche 31 mars à 22h35 sur Arte.

Ces villages où tout le monde est gentil. Organisateurs, membres, employés... Vous en aurez une petite idée après avoir regardé ce documentaire. Le Club Med, Ute Casper se promène dans ses coulisses, les discours formatés de ses responsables, les états d'âme de ses employés (un peu), les souvenirs de ses habitués et les analyses d'un sociologue de l'Université de Paris 1 qui y a travaillé afin de mieux le comprendre, pour en raconter l'histoire.

Le "Club", alors village de tentes, est créé en 1950 près de Palma par le Belge Gérard Blitz. Membre de l'équipe nationale de water-polo, Blitz joue la carte des vacances participatives et se lie rapidement à un fabricant d'articles de camping. Les scouts, socialistes, communistes organisent déjà des séjours à l'époque. Mais au Club Méditerranée, pas de dimension éducative. Juste l'aspect ludique d'occupation du temps libre. Un concept qui transformera le camp de tentes en grande entreprise hôtelière inventrice des formules tout compris. Bienvenue au club brosse un gentil portrait de ces centres de vacances où l'on reste déconnecté des réalités. Instructif mais inoffensif.

Nos partenaires