À la télé ce samedi soir: Un tour du monde à vol d'oiseau

20/12/13 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Focus Vif

Voler au plus près des oiseaux migrateurs lors de leur traversée du monde. Une expérience époustouflante qui célèbre la beauté et la cruauté de la nature.

À la télé ce samedi soir: Un tour du monde à vol d'oiseau

Oies des neiges volant dans Monument Valley, États-Unis © John Downer Productions

Le titre de ce superbe documentaire est à prendre au sens premier. John Downer, à travers les caméras qu'il télécommande grâce à des techniques ultrasophistiquées, a pris le pari d'accompagner la migration des volatiles en plein air, comme si on était l'un d'eux. Forcément, ça décoiffe, les images sont d'une beauté magistrale, qui nous emmènent sur plusieurs continents, dans le sillage de différentes espèces d'oiseaux migrateurs. Une démarche qui rappelle évidemment le film de Jacques Perrin, Le Peuple migrateur, sorti il y a plus de dix ans déjà.

Si les oiseaux figurent bien évidemment au centre du dispositif, John Downer s'autorise tout de même quelques plans assez ahurissants de bébêtes aquatiques, notamment de requins blancs dévorant rageusement une belle brochette d'otaries manifestement aussi alléchantes qu'inconscientes du danger. Les oiseaux, dans ce cas-là, s'approprient les restes. L'adaptation, dans leur chef, semble être une seconde nature: ainsi de ces plumés fort opportunistes qui profitent sur les plages des restes de la pêche effectuée par les dauphins. Au final, on se laissera bercer par ce documentaire esthétiquement impeccable, auquel on reprochera simplement de montrer et remontrer sans beaucoup de pudeur comment certains animaux finissent leur parcours dans l'implacable mâchoire de leurs contemporains.

  • DOCUMENTAIRE DE JOHN DOWNER.
  • Ce samedi 21 décembre à 20h50 sur Arte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires