Un petit dernier pour la route

25/06/14 à 15:17 - Mise à jour à 26/06/14 à 11:44

Source: Focus Vif

Troisième saison des incursions dans le disque dur de DJ Kwak. Un petit dernier pour la route. In My Hard Drive S03E27.

Un petit dernier pour la route

Playlist © DR

Une saison pleine d'émotions, une Coupe du Monde chronophage, des voyages, ceci pour expliquer un blog erratique. L'an prochain, je dois être plus régulier et rigoureux. Ces trois dernières semaines ont été épiques à plus d'un titre. La Strictly de clotûre, un voyage et deux dates à Genève sans compter l'exceptionnel concert de Slayer plus une fête de mariage à Bruxelles. A tirer sur la corde, je perds en productivité.

Slayer, donc ... D'habitude, c'est un groupe que l'on voit en festival ou dans une grande salle. " L'Usine ", haut lieu alternatif de Genève avait invité le groupe. Pour un concert en conditions " club ". A tel point que les roadies du groupe, voyant la scène, dirent aux responsables " tiens, d'habitude, une scène de cette taille nous sert de podium pour la batterie ". Une expérience physique et sensorielle. La température suffocante dans la salle, le mur du son (116dB à la console en fin de show), le répertoire composé de classiques du groupe, l'hommage à Jeff Hannemann ... Tout y était. Une fin de relation en apothéose. Je n'irai plus voir Slayer dans d'autres conditions que celles proposées ce jour-là. C'est aussi à Genève que j'ai perdu un certain pucelage. Quand un programmateur et ses patrons ne sont pas d'accord sur la ligne à suivre. Il y a une victime expiatoire. Moi. Je me suis fait éjecter en plein milieu de mon set. Une première ! " Trop exotique " dira le patron de ce restaurant jet-set, situé exactement en face de l'enseigne d'un grand horloger suisse, où des princesses russes moulinaient des magnums de champagne avec des filles d'émirs, le tout sur le compte inextinguible de leurs pères respectifs. Peut-être aurais-je dû jouer " Kill the poor " des Dead Kennedys.

Mes futurs " tubes " de l'été :

Allez, je vous laisse. Ma dernière émission, un " best of 2014 so far " contenant mes petits préférés du semestre écoulé, est ci-dessous. Durant l'été, je délègue mon émission à des amis. Ce sont les " Back To Niceness Summer Specials " dont on peut écouter ou réécouter la saison 1. En vous souhaitant d'excellentes vacances. Quoi que vous fassiez, faites-le bien.

Back To Niceness 21/06/14 (Best of 2014 so far) by Strictly Niceness on Mixcloud

Nos partenaires