Moss - Ornaments

03/07/12 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

POP | Voilà le (troisième) album d'un groupe d'Amsterdam qui sonne parfois comme une progéniture défoncée du Liverpool ou du Manchester des années 90.

Moss - Ornaments

MOSS, ORNAMENTS, DISTRIBUÉ PAR V2 RECORDS. ***

POP | Voilà le (troisième) album d'un groupe d'Amsterdam qui sonne parfois comme une progéniture défoncée du Liverpool ou du Manchester des années 90. A ne pas confondre avec son homonyme anglais -le Moss de Southampton pratiquant le doom metal-, celui-ci déroule son anglophilie sur des chansons un peu martiales, noyées de réverb et d'hymnes positifs qui épousent les chorus du chanteur. Mais plutôt qu'être un carbone de The Farm, perspective moyennement excitante (...), ces Hollandais versent une dose de spleen dans la musique, ralentissent le tempo et donnent sur les meilleurs titres (Tiny Love, Everything Died In Your Heart, A Real Hero Dies In The End) la sensation de mener à bien le psychédélisme du nouveau millénaire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires