Kitchen stories

18/04/14 à 15:30 - Mise à jour à 13/07/17 à 15:46

Source: Focus Vif

Amateurs de bonne chère, cuisiniers patentés et gourmands illuminés peuplent l'industrie du disque. Quand les musicos passent à la casserole...

Beaucoup de stars ouvrent des restaurants dans lesquels elles ne mettent jamais les pieds mais les liens entre la musique et la bouffe sont bien plus étroits qu'un nom vendeur, ou à tout le moins connu, sur une porte pour fourguer des menus. Du Vegetable Orchestra, groupe autrichien qui fabrique ses instruments avec des légumes et termine ses concerts en préparant de la soupe pour le public, à Matthew Herbert et son Plat du jour, réflexion sur la nourriture industrielle et ses méfaits réalisée à partir de sons propres à l'art culinaire, en passant par Alex James, le bassiste de Blur converti en gentleman farmer qui élève des bêtes, produit des fromages (l'un d'entre eux s'appelle le Blue Monday en hommage à New Order) et a créé avec Jamie Oliver un festival où les chefs succèdent sur scène aux popstars pour des cours de cuisine en plein air, les exemples se bousculent aux portes des cuisines.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires