Serge Coosemans
Serge Coosemans
Blogueur
Chronique

26/02/18 à 09:49 - Mise à jour à 09:45

Ma semaine ordinaire et ses dix-huit allusions à Adolf Hitler

Ce Crash Test S03E24 vous propose une expérience inédite, complètement débile ou assez éclairante, ça, c'est à vous de voir. En ces temps de points Godwin et autres références quasi-constantes au nazisme sur Internet, on a tout simplement compté et répertorié les allusions à Adolf Hitler et à son régime rencontrées dans la vie courante sur une semaine très ordinaire de 2018. Ach, grosse karambolache que foilà.

Du dimanche 18 février vers 18 heures jusqu'au dimanche 25 février 2018 en début d'après-midi, j'ai mené une petite expérience que je vous laisse complètement libre de juger soit complètement débile, soit assez éclairante: durant ces 7 jours, j'ai répertorié toutes les allusions à Adolf Hitler et aux nazis auxquelles j'ai été confronté. Au moment d'arrêter de compter, j'en étais à 18 piqûres de rappel de l'existence du régime nazi mais je me dois de préciser que ce résultat est plus que probablement faussé pour les deux raisons suivantes. La première, c'est que je n'ai en ce moment plus de smartphone. Or, il faut bien admettre que sur Internet, on tombe surtout sur des allusions aux nazis et à Adolf Hitler quand on scrolle bêtement son écran de poche dans un moment d'ennui. À mon bureau, sur mon laptop, j'utilise Facebook et Twitter pour des choses assez précises: discuter avec des amis, écouter des webradios, chercher de la musique et des films, dégotter de l'info... C'est dans le tram, au petit coin, seul au café, que je me laisse prendre à checker de pures couillonnades on-line, dont pas mal de débats imbéciles qui se cognent généralement très vite aux points Godwin. La seconde raison, c'est que j'ai justement été bloqué sur les réseaux sociaux par quelques gros producteurs de ce genre de couillonnades typiques, notamment un polémiste de télévision régionale qui tweete une septantaine de fois par jour et un sénateur aimant beaucoup plus les pétro-kopecks des anciennes républiques soviétiques que les habitants du quartier Etangs Noirs. Bref, même quand je glande sur le net, je tombe probablement un peu moins que d'autres sur des gens qui pratiquent sportivement le Point Godwin et hurlent au fascisme dès qu'un flic avec un QI de score électoral du PP commet une bavure. Cela dit, dix-huit allusions à Hitler sur une semaine ordinaire de 2018, je trouve que c'est quand même pas mal. En voici le détail.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires