"Il était temps de remettre Largo Winch à jour et au diapason de son époque"

06/11/17 à 14:10 - Mise à jour à 14:15

Source: Le Vif

L'aventurier milliardaire, véritable success story de la BD et de chez Dupuis, revient en forme avec un nouveau scénariste. Une petite révolution, et une remise à jour plus littéraire que graphique.

La première vie de Largo Winch, c'était en 1977: une série de six romans écrits déjà par Jean Van Hamme, lequel venait de quitter le monde des affaires, mais ne s'était pas encore imposé comme le scénariste le plus bankable de sa génération, d'abord avec Thorgal, puis avec XIII. Ce n'est effectivement que treize ans plus tard, en 1990, que Largo Winch deviendra un personnage de bande dessinée sous la plume de Philippe Francq, et deviendra surtout un énorme succès populaire, faisant des aventures de Largo, orphelin yougoslave adopté par un magnat de la finance, la référence en termes de thriller économique en bande dessinée franco-belge. Depuis, beaucoup s'y sont essayés, peu lui sont arrivés à la cheville et aucun autre n'a atteint sa notoriété: des premiers tirages à 300.000 exemplaires et des adaptations multiformats: une série, deux films, un jeu vidéo... Mais en 2017, Largo Winch entame sa troisième vie: si Philippe Francq assure toujours au dessin, plus énergique que jamais, Jean Van Hamme a par contre laissé sa place à Eric Giacometti, jusque-là connu et plébiscité pour ses romans - déjà des thrillers, plus ésotériques qu'économiques. Un départ fracassant, devenu nouveau départ: "Il était temps de remettre Largo à jour et au diapason de son époque", explique ainsi ce nouveau duo...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires