Trent Reznor, la musique chic et pas chère

20/09/10 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Où le Mexique fêtait ses 200 ans d'indépendance en couleurs, le zombie est une personne comme les autres, Trent Reznor s'écoute pour pas cher et la réalité se manipule

Trent Reznor, la musique chic et pas chère

© DR

Les 200 ans de l'indépendance du Mexique, ce n'était pas que l'occasion pour des sombres héros de tirer en l'air mais aussi le rendez-vous des drôles d'avions, des chicas à cartouchières, des catcheurs masqués et d'une poignée de démons colorés. Superbes photos ici et Viva Zapata, bien sûr :

http://www.boston.com/bigpicture/2010/09/mexicos_bicentennial.html

---

Tiens, voilà un film de zombies qui sous ses trois tonnes de potacheries semble proposer une idée plutôt originale: partir non pas du point de vue des humains mais bien des zombies (qui sont des gens comme les autres, rappelle un panneau dans la bande-annonce!). Cela s'appelle Aaah! Zombies!, ça a tout l'air d'être une blague de YouTube dopée en long-métrage mais néanmoins, cela récolte depuis quelques mois des récompenses dans à peu près tous les festivals spécialisés en films fantastiques, d'horreur et de série B. Bientôt dans un vidéoclub près de chez vous, donc...

http://www.aaahzombies.com/

---

En attendant l'album et le film, Pitchfork a mis en disponibilité gratuite et légale cinq morceaux composés par Trent Reznor pour le prochain David Fincher, qui conte comme tout le monde le sait, l'histoire du réseau social Facebook. La totalité du bouzin sort le 28 septembre et coûtera moins de 3 dollars en download intégral sur Amazon. Comme le rappelle le site musical américain, il sera aussi particulièrement étrange d'entendre de la musique de Trent Reznor dans un film où joue Justin Timberlake.

http://pitchfork.com/news/40088-hear-five-tracks-from-trent-reznors-isocial-networki-score/

---

C'est officiel et sorti de la bouche même de Casey Afleck, son réalisateur, le moment d'égarement filmé de Joaquin Phoenix barbu, à l'ouest et rappeur miteux est totalement mis en scène et l'acteur se porte sinon bien. Ce grand mystère résolu, c'est l'occasion pour Paste Magazine de rappeler que la star de Gladiator et des derniers films de James Gray n'a pas été le seul roitelet de l'entourloupe. Images et liens à l'appui, voici l'occasion de se souvenir entre autres d'Ali G et des Yes Men et, bien entendu, d'Orson Welles et de la fameuse invasion martienne.

http://www.pastemagazine.com/blogs/lists/2010/09/5-great-performance-art-hoaxers-a-nod-to-joaquin.html

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires