Le film des Chemical Brothers, un classique du psychédélisme

08/02/12 à 09:38 - Mise à jour à 09:38

Où Mark Stewart et les Chemical Brothers se font remarquer, sort en français Rétromania de Simon Reynolds, Machete revient, James Franco adapte Cormac Mc Carthy, et la rock-critic se pose des questions sur son intrinsèque nécessité.

Le film des Chemical Brothers, un classique du psychédélisme

© DR

Malgré le tapage et la charge politique féroces (le texte parle de la mort de Carlo Giuliani au G8 de Gênes, en juillet 2001), on ne peut pas dire que Autonomia, le premier single de Mark Stewart issu de son nouvel album soit franchement convaincant. The Politics of Envy a pourtant des chances de marquer l'année 2012 puisque pour cet énième retour aux affaires, le pape du punk-funk (c'est le fondateur du mythique Pop Group) s'est entouré d'un véritable casting de rêve: Primal Scream donc, mais aussi Massive Attack, Lee Scratch Perry, Douglas Hart de Jesus & The Mary Chain, les chauds bouillants Factory Floor, des membres des Raincoats et de Public Image Limited, ainsi que deux grosses légendes aussi rares que vivantes: Richard Hell et Kenneth Anger (voir Wikipedia, bande de fainéants!). Bref, une fine équipe, le Band Aid du post-punk.

http://musique.fluctuat.net/blog/51755-mark-stewart-s-acoquine-avec-bobby-gillespie-primal-scream-et-massive-attack.html

---

C'est demain que sort en français Rétromania, bouquin du journaliste britannique Simon Reynolds consacré à la manie de la réédition, du revival, du remake ou "comment la culture contemporaine est devenue accro à son propre passé". Focus en a déjà parlé, Slate le fait à son tour, publiant également les "bonnes feuilles" de ce très bon essai d'un très bon auteur dont, par ailleurs, la traduction du mythique Energy Flash (1998) sur les années rave, c'est quand tu veux.

http://www.slate.fr/story/48853/retromania-simon-reynolds-bonnes-feuilles

---

Machete, le retour. Le vilain mexicain avec ses lames bien aiguisées, alias Danny Trejo, va en effet à nouveau bastonner du marlou dans un deuxième film de ce qui est désormais donc une franchise. C'est prévu pour 2013, malgré le flop du premier volet. Un troisième épisode suivra quel que soit le succès de cet opus, Robert Rodriguez venant de décider que Machete serait une trilogie quoi qu'il advienne. Un moment, faut arrêter l'alcool de cactus, Bobbito.

http://www.deadline.com/2012/02/robert-rodriguez-wielding-machete-kills/

---

Un temps projet de Ridley Scott avec James Franco dans le rôle du Gamin, l'adaptation du terrifiant Méridien de Sang de Cormac Mc Carthy, roman halluciné considéré par beaucoup comme son plus pur chef d'oeuvre, est officiellement au point mort. Visiblement dingue de l'univers crépusculaire, lyrique et morbide de l'écrivain du Sud, James Franco est maintenant en train de porter à l'écran (réalisation + rôle principal) un autre bouquin de Mc Carthy, le très glauque Enfant de Dieu. Pas rien, cette affaire de serial-killer nécrophile, poursuivi par des rednecks à peine moins tarés que lui. Si vous estimiez The Road extrême, attendez donc de vous prendre celui-ci dans les dents, tiens!!!

http://nymag.com/daily/entertainment/2012/02/james-franco-cormac-mccarthy-adaptations.html

---

Justice, Soulwax, Daft Punk, Kraftwerk... Ils se sont tous donnés à fond pour livrer le meilleur DVD de dance-music de ces dix dernières années. Voici le tour des Chemical Brothers de se coller à l'exercice, duo que plus personne n'attend vraiment sur quelque terrain que ce soit mais qui promet néanmoins avec Don't Think, bidouillé en compagnie de leur vieux compère Adam Smith, une prestation visuelle totalement affolante et bien entendu, très psyché. Comme toujours avec eux! Le film sort au cinoche en Angleterre et les critiques sont carrément DY-THI-RAM-BI-QUES!!!

http://thequietus.com/articles/07914-dont-think-chemical-brothers-film-director-adam-smith-interview

---

Faut se cogner un texte long et dense comme une conférence universitaire un peu ennuyeuse mais si l'état de la rock critic, sa nécessité, son histoire, son avenir, tout ça, vous intéressent, et bien, vous devriez vous pencher sur cette errance existentielle de Bester Langs de Gonzaï. Qui a l'art de dépeindre une situation sinistre en provoquant malgré tout de grands sourires.

http://gonzai.com/profession-rock-critic-cliches-a-duree-determinee/

Serge Coosemans

Nos partenaires