[Critique ciné] Reach for the SKY

07/06/16 à 14:06 - Mise à jour à 14:09

Source: Focus Vif

DOCUMENTAIRE | Au coeur du film, le Suneung, examen annuel sud-coréen ouvrant l'accès aux études universitaires, une affaire d'Etat et une épreuve conditionnant l'avenir scolaire.

[Critique ciné] Reach for the SKY

Reach for the SKY © DR

Trois ans après State of Play, où il traçait le portrait de professionnels des jeux vidéo, le réalisateur belge Steven Dhoedt s'attèle, dans Reach for the SKY, à un autre aspect de la société sud-coréenne, dont il passe au crible le système éducatif. Au coeur du film, le Suneung, examen annuel ouvrant l'accès aux études universitaires, une affaire d'Etat -on en veut pour preuve que les avions sont cloués au sol pendant l'oral d'anglais- et une épreuve conditionnant l'avenir scolaire et jusqu'au statut futur de dizaines de milliers de jeunes Coréens soumis à une pression extrême. En suivant trois d'entre eux dans un compte-à-rebours tendu, Dhoedt décrypte ce modèle basé sur la compétition à outrance, dont il questionne la pertinence et les dérives. Interpellant.

DE STEVEN DHOEDT. 1H30. SORTIE: 08/06.

En savoir plus sur:

Nos partenaires