Critique | Télé

À la télé ce soir: L’Histoire oubliée des femmes au foyer

3,5 / 5
© Squawk
3,5 / 5

Titre - L’Histoire oubliée des femmes au foyer

Genre - Documentaire

Réalisateur-trice - Michèle Dominici

Quand et où - Mardi 17/05, 20h55, Arte.

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“Que s’est-il passé pour que ma vie m’échappe à ce point? Petite fille, j’ai toujours rêvé mariage, maison, enfant. Après la guerre, c’était le destin de toutes les femmes de toute façon. Que nous ayons fait des études ou pas. Que nous soyons riches ou sans le sou. Fonder un foyer était le seul avenir autorisé. Et comme les autres, je m’y suis conformée.” Après la Seconde Guerre mondiale durant laquelle elles ont dû prendre la place des hommes sur le marché de l’emploi, les femmes sont invitées à retourner à leurs fourneaux pour laisser la place aux soldats, aux prisonniers, aux héros. Elles sont même sommées de procréer pour la nation. Tout ça vendu sous le couvert du conte de fées de la femme au foyer. Du “ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants”… Michèle Dominici est allée chercher la réalité et la tristesse du quotidien dans les journaux intimes tenus par une dizaine de femmes (françaises, allemandes, anglaises) dans la seconde moitié du XXe siècle. Avec une tonne d’images d’archive, des vidéos de famille, des publicités d’antan, elle raconte un temps où l’union célébrée par le mariage était une annexion. Une époque où la femme ne pouvait travailler ou ouvrir un compte en banque sans l’accord de son mari. Du foyer qui devient une cage au Valium pour masquer la réalité, chronique d’une vie ordinaire pour des femmes dont la journée appartient aux autres… Sacrifiées pour le bien-être de leur famille et l’ascension sociale de leur époux.

Partner Content