Critique | Musique

Kid Congo and the Pink Monkey Birds – Gorilla Rose

ROCK | Kid Congo, alias Brian Tristan, est une légende vivante du rock’n’roll. Le Californien a co-fondé le Gun Club, joué de la gratte au sein des Cramps et été membre des Bad Seeds.

ROCK | Kid Congo, alias Brian Tristan, est une légende vivante du rock’n’roll. Le Californien a co-fondé le Gun Club, joué de la gratte au sein des Cramps et été membre des Bad Seeds. Fameux palmarès, vous en conviendrez, pour un seul homme. A 50 balais pile poil, flanqué pour la troisième fois de ses Pink Monkey Birds, le Kid remet quelques bûches sur le feu sacré qui brûle depuis toujours sa guitare et ses entrailles. Dédicacé à un performer de Los Angeles associé aux Screamers, Gorilla Rose sent le punk, le garage, le rockabilly et la musique chicano… L’alcool, le sexe et la décadence… Comme disait l’autre, « I know it’s only rock’n’roll but I like it »

J.B.

Kid Congo and the Pink Monkey Birds, Gorilla Rose, distribué par In The Red. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

KID CONGO & THE PINK MONKEY BIRDS: catsuit fruit from SKOTE on Vimeo.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content