Critique | Musique

Critique musique : Chat Pile livre un premier album apocalyptique

4 / 5
© National
4 / 5

Album - God's Country

Artiste - Chat Pile

Genre - Rock

Label - The Flenser

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

Enorme déflagration que ce premier album dégoupillé à Oklahoma City par quatre sauvages apparus juste avant le confinement dans une Amérique qui n’a pas attendu la pandémie pour être malade. Après deux EP qui annonçaient la couleur (du sombre, du lourd, du jusqu’au-boutiste), Chat Pile signe un disque dystopique, apocalyptique qui tacle la brutalité de la production de viande industrialisée (Slaughterhouse) et marque son soutien aux sans-abri (Why). En neuf chansons à bout de souffle, Chat Pile capte l’anxiété et la peur face au triste spectacle d’un monde qui part en lambeaux pour mieux nous cracher sa violence au visage. Pensez Jesus Lizard, Converge, Big Black… Guttural, flippant, extrême, brutal. Oreilles sensibles s’abstenir.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content