Améthys, le nouveau single de Témé Tan

Améthys, de Témé Tan. © DR
Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

Le Bruxellois sort une petite merveille de groove intimiste. Présentation ce soir au Bar du matin.

Cela fait un moment qu’on suit Témé Tan, alias Tanguy Haesevoets, né à Kinshasa, débarqué en Belgique à l’âge de 6 ans pour y tailler son profil longiligne de basketteur. Un premier album en 2011 (Matiti), un EP récemment (Quatro), et aujourd’hui un nouveau titre – un single, on appelait ça dans une autre vie -ficelé avec le fidèle Noza.

Améthys est un petit moment de grâce. Une sorte de comptine au groove afro-pop minimaliste et contagieux, en français dans le texte. Le clip est à l’avenant : chaleureusement mélancolique, une sorte de sucrerie pastel en super 8, motifs à wax filtrés à l’Instagram.  » Raconte-moi que pour 2 longueurs tu me donnes un ‘bazooka’ « … A la fin de la vidéo, une photo : Améthys, c’est elle, Cécile Verstraete, la maman de Témé Tan, décédée en février dernier. Son fiston lui rend hommage avec une chanson, aussi pudique que touchante, sorte de fanfare  » second line  » intimiste, les cuivres de la Nouvelle-Orléans en moins. Superbe.

Témé Tan viendra présenter le morceau ce soir au Bar du matin, du côté de Forest/Saint-Gilles. Si vous êtes dans le coin, à ne surtout pas manquer.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content