Ce samedi, Brad Pitt participait à distance à la célèbre émission Saturday Night Live. Pour l'occasion, il a pris les traits d'Anthony Fauci, l'épidémiologiste chargé de conseiller la Maison-Blanche durant la crise du coronavirus. Il a profité de cette intervention pour se moquer des grandes déclarations du président Trump. "Il y a beaucoup de désinformation au sujet du virus, et oui, le président a pris quelques libertés avec nos directives", commence l'acteur. "Ce soir, j'aimerais donc vous expliquer ce que le président essayait de dire. Et n'oubliez pas de garder votre esprit ouvert!"

La séquence se poursuit avec des extraits du discours du président, dans lequel il annonce que des vaccins seront disponibles "assez prochainement". "Assez prochainement est une phrase intéressante", commente "l'expert" du jour. "En comparaison avec l'Histoire de la Terre? Bien sûr, le vaccin va arriver très vite. Mais si vous allez dire à un ami "J'arrive assez prochainement" et que vous n'arrivez qu'un an et demi plus tard, votre ami risque d'être assez énervé."

Le sketch enchaîne avec la déclaration de Trump, affirmant que le virus va disparaître "comme par miracle". "Un miracle, enchaîne Brad Pitt, ce serait évidemment génial, mais ça ne doit pas être notre plan A. Même Sully a d'abord essayé d'atterrir dans un aéroport." Les commentaires du président s'enchaînent, laissant le faux épidémiologiste sans-voix.

Pour terminer, l'acteur ôte son accoutrement et s'adresse au véritable Dr Fauci: "Je vous remercie pour votre calme et votre clarté pendant cette période troublante." Et de conclure avec un hommage aux soignants et à tous ceux qui luttent contre le Covid-19.

Ce samedi, Brad Pitt participait à distance à la célèbre émission Saturday Night Live. Pour l'occasion, il a pris les traits d'Anthony Fauci, l'épidémiologiste chargé de conseiller la Maison-Blanche durant la crise du coronavirus. Il a profité de cette intervention pour se moquer des grandes déclarations du président Trump. "Il y a beaucoup de désinformation au sujet du virus, et oui, le président a pris quelques libertés avec nos directives", commence l'acteur. "Ce soir, j'aimerais donc vous expliquer ce que le président essayait de dire. Et n'oubliez pas de garder votre esprit ouvert!"La séquence se poursuit avec des extraits du discours du président, dans lequel il annonce que des vaccins seront disponibles "assez prochainement". "Assez prochainement est une phrase intéressante", commente "l'expert" du jour. "En comparaison avec l'Histoire de la Terre? Bien sûr, le vaccin va arriver très vite. Mais si vous allez dire à un ami "J'arrive assez prochainement" et que vous n'arrivez qu'un an et demi plus tard, votre ami risque d'être assez énervé."Le sketch enchaîne avec la déclaration de Trump, affirmant que le virus va disparaître "comme par miracle". "Un miracle, enchaîne Brad Pitt, ce serait évidemment génial, mais ça ne doit pas être notre plan A. Même Sully a d'abord essayé d'atterrir dans un aéroport." Les commentaires du président s'enchaînent, laissant le faux épidémiologiste sans-voix.Pour terminer, l'acteur ôte son accoutrement et s'adresse au véritable Dr Fauci: "Je vous remercie pour votre calme et votre clarté pendant cette période troublante." Et de conclure avec un hommage aux soignants et à tous ceux qui luttent contre le Covid-19.