Tout sur Mad Men

5 star star star star star

Oui, Mad Men est brillante, et l'extinction des feux promise après cette dernière salve d'épisodes rend déjà nostalgique, non de l'époque dépeinte, mais de ce que la télévision ne sera sans doute plus sans elle.

Aimée des critiques, la série n'aura jamais su convaincre le public. Elle s'achève après deux saisons. Les producteurs sont en discussions pour terminer l'histoire avec un téléfilm de deux heures.

4 star star star star star

Cette scène restera à jamais gravée dans l'esprit des sériephiles comme un sommet d'érotisme: Jessica Paré (qui interprète Morgan, la nouvelle jeune épouse de Don Draper, joué par l'irrésistible John Hamm), en microrobe noire, qui prend le micro à la fête d'anniversaire qu'elle organise pour son mari, et commence à chanter tout en se trémoussant, sous l'oeil d'une assistance médusée, un hit yé-yé intitulé Zou Bisou Bisou.

Le critique de film et comique Richard Sandling a coupé, mixé et collé des extraits des quatre premières saisons de Mad Men pour les faire chanter 'Never Gonna Give You Up' de Rick Astley.

Les Emmy Awards, les "Oscars de la télé", ont annoncé leurs nominations. Mad Men, en lice comme "meilleure série dramatique" pour la 5e année consécutive, pourrait battre le record absolu de 4 awards dans la prestigieuse catégorie, record qu'elle détient aux côtés de "L.A. Law", "The West Wing" et "Hill Street Blues".

Où Iggy Pop inventa le jeans troué, Ron Burgundy is back, Jack White sort le premier 3-tours de l'histoire, Pascal Witazek trouble avec ses affiches de films inexistants et tout tout, vous saurez tout sur le Zou Bisou Bisou!

4 star star star star star

L'excellente série de Matthew Weiner s'invite pour un 4è opus, toujours aussi brillamment mené. Une oeuvre indispensable.

La série la plus désenchantée du moment livre ici une de ses plus belles saisons. En attendant (impatiemment) la nouvelle fournée.

Il faut du temps pour apprécier Mad Men, série brillantissime qui se dérobe aux téléspectateurs trop pressés. Tellement de temps que lorsque sa première saison avait été diffusée à la RTBF, il y a 2 ans, elle était passée à peu près inaperçue.

Le film de Fabien Constant revient sur le phénomène Mad Men, série star qui, aux Etats-Unis, n'en finit pas de rafler les lauriers délivrés par la profession.