Tout sur avignon

Avec seulement 3 spectacles, le Liégeois Fabrice Murgia, auteur-metteur en scène de 28 ans, tourne sur les grandes scènes internationales. Rencontre autour d'une ascension fulgurante, d'un jeune créateur francophone et radical.

Alors que le débat autour du statut des intermittents du spectacle fait rage en France, la tenue (ou non) du festival d'Avignon était remise en cause. Les représentants et le personnel du festival ont néanmoins voté à 80% pour le maintien du festival, dont la 68e édition se tiendra du 4 au 27 juillet prochains.

Les deux spectacles d'ouverture du prestigieux festival de théâtre d'Avignon, dans le sud de la France (128.000 spectateurs l'an dernier) prévus vendredi soir ont été annulés en raison du mouvement de grève des intermittents, a annoncé le directeur du festival, Olivier Py.

Sur fond d'interventions des intermittents du spectacle (et des artistes belges), Avignon avance tant bien que mal, avec notamment le retour dans le IN d'un artiste "belge-francophone", après 10 ans d'absence. Fabrice Murgia dont la nouvelle création -Notre peur de n'être- est un succès, applaudi à gogo lors de la première.

Quatrième et dernière fournée de photos pour cette 66e édition du festival d'Avignon, avec Les Contrats du commerçant, La Mouette, L'Ennemi du peuple et Dix Milliards.

Troisième fournée de photos pour cette 66e édition du festival d'Avignon, avec les photos d'Ayiti, d'It's so nice, d'Une société de services ou encore du Théâtre des Doms.

Allons artistes de la patrie... En Avignon, nos Belges sont en bonne terre d'accueil. Deux lieux du Off affichent la scène francophone: Les Doms (public) et la Manufacture (privé). D'autres se débrouillent comme La Charge du Rhinocéros avec spectacles et chocolats...

Un Conte d'amour, taré, sur l'inceste, des rats sous l'étoile jaune, Facebook "seul en scène", Castellucci explosant le tréfonds... Ami du Kunsten, le Festival d'Avignon signe une face B, radicale.

Retrouvez les photos des spectacles de William Kentridge, Simon McBurney et Sidi Larbi Cherkaoui à cette 66e édition du festival d'Avignon.

Kentridge peine à conter le Temps, Simon McBurney uppercute une réflexion sur la compassion, Cherkaoui chorégraphie un Puz/zle mièvre. A Avignon, on sue, on souffre, on s'énerve, s'émerveille, on s'éveille.

Bertrand Cantat chante Sophocle, Macaigne gueule "Hamlet", la Schaubühne filme Strinberg, Castellucci diffuse une odeur de merde en écho au regard du Christ (!), Cassiers croise Jeanne d'Arc et Gilles de Rais, Violet pousse la transe... Avignon est un périple. C'est pour ça qu'on y va.

À Avignon, on plonge dans les spectacles comme d'autres dans des concerts. Le festival a son rythme: dès 11h jusqu'à exceptionnellement 7h du mat' pour l'évènement - décevant - Cesena d'Anne Teresa De Keersmaeker...