Les autorités américaines ont par ailleurs décidé lundi de ne pas donner au fondateur du label de rap Death Row Records, âgé de 49 ans, la possibilité d'être libéré sous caution, pour un montant qui avait été précédemment fixé à 2 millions de dollars, estimant qu'il présentait un risque de tentative de fuite.

Suge Knight est en détention depuis vendredi à Los Angeles après s'être rendu à la police puis avoir été arrêté pour meurtre après un délit de fuite supposé jeudi.

Il sera formellement notifié des charges qui pèsent contre lui lors d'une audience mardi au tribunal de Compton, une banlieue de Los Angeles.

Selon le communiqué de Jackie Lacey, Suge Knight est aussi accusé de crime "grave et violent" pendant qu'il faisait l'objet d'une libération sous caution liée à une affaire de vol séparée, et d'avoir fait usage d'une arme potentiellement mortelle et d'avoir provoqué des blessures graves.

Le label Death Row Records a régné sur le monde du rap en produisant des artistes comme Dr. Dre, Tupac Shakur ou Snoop Dogg, jusqu'à l'incarcération de Suge Knight en 1996.