Documentaire de Flavie Flament.
...

Documentaire de Flavie Flament. 7 Retraçant plusieurs affaires en France ou ailleurs, ce documentaire suit Flavie Flament dans sa quête de témoignages et son combat pour réviser le délai de prescription judiciaire qui couvre les cas de viols. L'an dernier, dans son livre La Consolation, l'ancienne star de la télé révélait qu'elle avait été violée par le célèbre et sulfureux photographe David Hamilton. Derrière les photos, où de jeunes adolescentes et éphèbes posaient dans des nus relativement artistiques, se tramait une violence latente envers des mineurs désarçonnés. Viols sur mineurs part notamment à la rencontre d'autres victimes du photographe, qui "a régné pendant 40 ans sur les plages de Saint-Tropez et du Cap d'Agde". On écoute Élodie, abordée dans un club par un rabatteur, alors qu'elle avait 15 ans, parler de ses photos d'alors (différentes de ce qu'il a fait dans les années 70) comme d'un appel au viol (l'une d'elles montre des corps de jeunes filles nues, allongées côte à côte, intitulée Le Stock d'été). Autre contexte: en Angleterre, ce sont des footballeurs qui, à 40 ou 50 ans, fondent en larmes en racontant les abus dont ils ont été victimes, ados, dans les vestiaires. Alors qu'a éclaté l'affaire Weinstein, ce documentaire, larmoyant mais édifiant quand il aborde le volet pénal, est un encouragement supplémentaire à sortir du piège du silence. N.B.