"Hate for Sale"

Pour ce onzième album, la végétarienne Chrissie Hynde a bouffé du lion, engrangeant dix morceaux toniques, rageurs, et mélodieux. So...

Pour ce onzième album, la végétarienne Chrissie Hynde a bouffé du lion, engrangeant dix morceaux toniques, rageurs, et mélodieux. Soit un retour à la période grandiose du groupe fauché en 1982-1983 par les décès du bassiste Pete Farndon et du brillant guitariste James Honeyman-Scott. Des tragédies camées évoquées dans au moins trois morceaux du disque dont l'écriture vivace a été partagée entre Chrissie et le guitariste James Walbourne, gamin de 1980. Particulièrement vorace dans ses parties instrumentales, il se montre carrément cinglant dans l'impérial Didn't Want to Be this Lonely... Décrassage rock? C'est la bonne adresse.