Quand le cirque, en plein air ou sous chapiteau, envahit la ville, c'est toujours un événement. Du 16 au 25 avril, la fête des arts du cirque de Bruxelles déroule sa 5e édition du festival Hopla! " Une volonté, disent les organisateurs , d'introduire davantage le cirque dans la ville, plutôt que de le confiner aux abords de la capitale, comme c'est souvent le cas." Ainsi, du canal de Bruxelles au quartier Sainte-...

Quand le cirque, en plein air ou sous chapiteau, envahit la ville, c'est toujours un événement. Du 16 au 25 avril, la fête des arts du cirque de Bruxelles déroule sa 5e édition du festival Hopla! " Une volonté, disent les organisateurs , d'introduire davantage le cirque dans la ville, plutôt que de le confiner aux abords de la capitale, comme c'est souvent le cas." Ainsi, du canal de Bruxelles au quartier Sainte-Catherine, en passant par les scènes du coin (la Bellone, le Bronks ou encore Madame Moustache...), une vingtaine de projets feront valser la variété du cirque contemporain où la danse côtoie la vidéo, le récit et les disciplines circassiennes (trapézistes, funambules, acrobates, clowns, contorsionnistes...). Ça ne se voit pas tous les jours mais la capitale a une identité "art du cirque" reconnue hors frontières. D'ailleurs, en préambule au festival, un "apéro funambule" (la traversée du canal en cocktails et musique) inaugurera à sa manière le lancement d'un futur Centre Européen de Formation des Funambules à Tour et Taxis (où se trouve l'Ecole du Cirque de Bruxelles). Au c£ur du festival, le voyage est garanti. On y croisera des couples tordus dans Trajectoires aléatoires, des clowns et magiciens sans frontières, des hallucinations dans Méandres: une expérience sensorielle pour 2 corps et 9 cordes. On racontera la ville dans Ici, vidéo et funambule, inspiré des Villes invisibles d'Italo Calvino. Plus sombre, la solitude des villes dans une époque saturée d'infos est le thème de la Cie Lorrojo dans Walk-Pasa-Bouge v1: une performance expérimentale mêlant le cinéma, le théâtre et la danse dans les voltiges du tissu aérien. Autrement physique, Kenzo Tokuoka interprète DS, en acrobaties et monocycle, à la recherche de ses monstres intérieurs... Enfin, parce que chaque festival se la joue international, Hopla! invite une compagnie renommée, le Cirque ALEA, venu de France qui, sous chapiteau, promet de donner au public "rage, folie et dérision". Pour les plus téméraires, les artistes nous invitent à s'essayer au funambule, trapèze et mât, avant d'aller danser dans une... Hopla'Boum! l DU 16 AU 25 AVRIL, AVEC UN "PRÉAMBULE" LE 14 AU CANAL DE BRUXELLES. WWW.HOPLA-CIRK.BE, WWW.LAMAISONDUCIRQUE.BE NURTEN AKA