De Garth Jennings. Avec les voix (en vo) de Matthew McConaughey, Reese WitHerspoon, Scarlett Johansson. 1h48. Dist: Universal.
...

De Garth Jennings. Avec les voix (en vo) de Matthew McConaughey, Reese WitHerspoon, Scarlett Johansson. 1h48. Dist: Universal. 7 Dernière production en date des studios Illumination, berceau de la franchise Moi, moche et méchant et autres Minions, Sing, la comédie musicale animée de Garth Jennings, a affolé le box-office de l'hiver, ses recettes cumulées s'élevant à plus de 600 millions de dollars. La réussite n'est pas uniquement financière, et le film -hommage aux musicals hollywoodiens classiques (son titre français est d'ailleurs emprunté à un chef-d'oeuvre de Vincente Minnelli) relevé d'une parodie animalière des télé-crochets façon The Voice- se révèle en tous points réjouissant. Propriétaire d'un théâtre promis à la faillite, Buster Moon, un hamster à l'optimisme inaltérable, va tenter de conjurer le sort en organisant un concours de chant. Les candidats accourent de partout, au rang desquels Johnny, un jeune gorille tentant d'échapper à l'emprise délinquante de sa famille; Ash, une porc-épic punk; Mike, une souris filoute à la voix de velours; Meena, une éléphante timide, et Rosita, mère au foyer de 25 adorables porcelets. Lesquels, toutefois, ne sont pas au bout de leurs surprises; une faute de frappe a doté le concours de 100 000 dollars en effet, de quoi éveiller bien des appétits... Porté par une bande-son brassant aussi large que globalement peu acéré (le spectre allant des Beatles à Kanye West, de Leonard Cohen à Van Halen), Tous en scène est un divertissement allègre, multipliant les rebondissements sur un tempo soutenu, que ponctuent des chorégraphies inventives. Soit un feelgood movie drôle et débridé, célébrant en chansons les losers présumés et leur talent prêt à éclore, et invitant notamment à ne pas se laisser guider par la peur. Le tout, avec un plaisir communicatif que prolongent les trois courts métrages proposés en bonus. J.F. PL.