"Missing You"

En matière d'archéologie funk, le label WeWantSounds enchaîne décidément les bonnes pioches. Il met la main ici sur le premier album de Robert Cotter. À sa sort...

En matière d'archéologie funk, le label WeWantSounds enchaîne décidément les bonnes pioches. Il met la main ici sur le premier album de Robert Cotter. À sa sortie en 1976, il fit un flop. Pour cause, son label Tiger Lily servait davantage à "blanchir" les comptes de son patron, Morris Levy, également boss de Roulette Records, qu'à pousser ses artistes. Missing You ne manque pourtant pas d'allure, à l'exact croisement entre le funk et le disco ( Love Rite), la Philly soul et des expérimentations plus jazzy ( Come on with It). L'autre intérêt étant historique: derrière l'épatant falsetto de Cotter, on retrouve le Big Apple Band. Soit Nile Rodgers et Bernard Edwards, qui avaient recruté Cotter, avant de se rebaptiser Chic et d'entamer une incroyable suite de tubes.