"Le Numéro Magazine avait envie que l'on travaille pour eux et nous a demandé qui on voulait photographier:...

"Le Numéro Magazine avait envie que l'on travaille pour eux et nous a demandé qui on voulait photographier: on a proposé Stromae, qu'on adorait. On avait commencé à construire une image mais Stromae voulait absolument mettre cette chemise avec Cesaria Evora qui ne matchait pas du tout avec les couleurs du décor prévu, qui a donc dû être refait deux jours avant la session. Il a un côté adulte-enfant, et puis triste et joyeux, le décor est très coloré comme sa musique, le visage porte des larmes comme les paroles de ses chansons."