La jeune éditrice bruxelloise Annabelle Dupret navigue depuis plusieurs années dans les eaux (très) alternatives des arts graphiques et plastiques. D'abord avec IMAGES, qui a déjà donné à voir et réfléchir autour d'essais consacrés aux dessins du regretté Alex Barbier ou aux gravures d'Olivier Deprez (en attendant, en mai, une parution a...

La jeune éditrice bruxelloise Annabelle Dupret navigue depuis plusieurs années dans les eaux (très) alternatives des arts graphiques et plastiques. D'abord avec IMAGES, qui a déjà donné à voir et réfléchir autour d'essais consacrés aux dessins du regretté Alex Barbier ou aux gravures d'Olivier Deprez (en attendant, en mai, une parution avec Benjamin Monti), mais aussi, régulièrement, avec OR BOR, " la revue spin off brute des éditions IMAGES", dont elle réimprime ces jours-ci le quatrième numéro et édite le cinquième. Une "revue" hors de tout standard comme l'art outsider qu'elle y présente souvent (mais pas que): huit numéros par an et un artiste par parution sur une seule feuille grand format proposant images, explicatifs et notices biographiques, le tout en s'appuyant sur des collaborations avec La "S" Grand Atelier, le centre d'art brut et contemporain de Vielsalm et des contributeurs comme Xavier Löwenthal, Erwin Dejasse ou Jean-Charles Andrieu de Levis. OR BOR #4 propose ainsi de découvrir les Cut-Ups visuels, ludiques et volontiers érotiques de Philippe Marien (également membre du groupe de rap Choolers Division). OR BOR #5 met lui à l'honneur les fascinants collages du Carolo Thierry Tillier, tels qu'il les pratique depuis maintenant plus de 40 ans. Et on prend déjà rendez-vous pour le OR BOR #6 de mars prochain, qui mettra à l'honneur "l'art rationnel" et amusé de Jacques Lennep, grand homme bientôt octogénaire de l'art contemporain belge. Des arts à part pour une publication qui ne l'est pas moins, à commander en ligne avant de pouvoir la recroiser bientôt dans la plupart des festivals alternatifs.