Des ventes en berne des Snapchat Spectacles à la mort des Google Glass, les lunettes intelligentes peinent à percer sur le marché. North (ex-Thalmic Labs) pense avoir trouvé la solution en jouant la c...

Des ventes en berne des Snapchat Spectacles à la mort des Google Glass, les lunettes intelligentes peinent à percer sur le marché. North (ex-Thalmic Labs) pense avoir trouvé la solution en jouant la carte de la discrétion avec ses Focals. Exit l'appareil photo frontal invasif: dissimulant un projecteur holographique dans sa branche droite, cette monture passe-partout se limite à de la réalité augmentée pour déporter des informations du smartphone à l'oeil de son propriétaire. Lecture de messages, commande de VTC, navigation porte-à-porte, météo... Une petite bague surmontée d'un joystick navigue au fil de ces applis. Également pilotables vocalement via Amazon Alexa (Jeff Bezos a financé le projet), ces Focals acceptent des verres correcteurs et ne posent pas de problème aux porteurs de lentilles. La paire de lunettes exige un scan 3D du visage pour être activée et donc un passage dans un des deux magasins américains et canadiens de North. Comptez 880 euros, sans possibilité de revente.