Si les nouveautés et les one-shot prennent une grande place dans cette rentrée, les suites et surtout fins de séries semblent au moins aussi nombreuses. Les compteurs s'affoleront pour le 24e Ducobu, le 15e Corto Maltese (qui n'est que le troisième de Pelleje...

Si les nouveautés et les one-shot prennent une grande place dans cette rentrée, les suites et surtout fins de séries semblent au moins aussi nombreuses. Les compteurs s'affoleront pour le 24e Ducobu, le 15e Corto Maltese (qui n'est que le troisième de Pellejero) et évidemment le 38e Astérix qui cassera et la baraque et du Romain en fin d'année. Mais ce sont les petits coeurs de lecteurs qui se serreront avec la fin de quelques séries populaires ( Les Femmes en blanc, Pierre Tombal) ou carrément cultes: la fin est ainsi proche et annoncée pour les zombies de Walking Dead, qui tirait presque à elle seule le marché des comics (et dont Delcourt publiera encore deux albums au maximum), mais aussi pour la série Lastman, dont Casterman publiera le 12e et dernier tome en octobre (soit pratiquement deux par an depuis 2013, pari tenu par la bande à Vivès). D'autres (mini)séries tout à fait recommandables vont également tirer leur révérence: c'est déjà fait pour Trondheim avec le 12e et dernier volume des aventures de Ralph Azham chez Dupuis, et pour bientôt pour l'apocalyptique Le Reste du monde de Jean-Christophe Chauzy (Casterman) en quatre actes et surtout l'extraordinaire Homicide de Philippe Squarzoni (Delcourt), dont un quatrième et dernier tome est annoncé pour le 11 septembre.