"III"

Rappelez-vous. Au début des années 2000, la presse spécialisée parlait de nu-disco pour désigner une musique qui évoquait davantage les langueurs du son bale...

Rappelez-vous. Au début des années 2000, la presse spécialisée parlait de nu-disco pour désigner une musique qui évoquait davantage les langueurs du son balearic que les scènes de clubbers en chaleur du Studio 54. Parmi les représentants du genre les plus souvent cités, on retrouvait la paire de producteurs norvégiens Prins Thomas et Lindstrøm. Onze ans après leur dernière sortie commune, ils réactivent leur association pour une nouvelle fournée de grooves aussi soyeux que paresseux. Plus concise, leur musique n'en reste pas moins subtile. Un peu anachronique aussi, mais toujours mystérieuse, où le beat ne semble jamais tout à fait sortir de sa torpeur (la rumination tropicalisante Martin 5000), idéal pour danser allongé ( Birdstrike).