À la manière des Moissons funèbres (Jesmyn Ward), l'auteur féroïen Jóanes Nielsen commence par égrener le sort funeste de cinq gamins et jeunes hommes, camarades de clas...

À la manière des Moissons funèbres (Jesmyn Ward), l'auteur féroïen Jóanes Nielsen commence par égrener le sort funeste de cinq gamins et jeunes hommes, camarades de classe en 1952 à Tórshavn (capitale de l'archipel), puis fauchés trop tôt. Sur cinq décennies, ce sont des vies grappilleuses d'espoir mais étouffées dans l'oeuf qui se dessinent, entre obscurantisme religieux, éveils à la sexualité, ou insularité cadenassée qui pousse à l'exil. À travers les trajectoires intimes de Djalli, Ingimar, Staffan, Fríðrikur, Olaf (et Kári, chargé de leur rendre hommage), tout un peuple sur le point de laisser entrer davantage le monde nous apparaît. Votre coeur battra à l'unisson de cette saga âpre mais jamais à court de poésie ou de pas de côté.