" Avec le recul, je crois que c'est pour faire cette chanson que nous nous sommes rencontrés." Ces mots sont de Yoko Ono. La rencontre, c'est celle de l'homme de sa vie: John Lennon. Et la chanson, bien évidemment, c'est Imagine même si elle ne lui a pas du tout été créditée. Le documentaire de Michael Epstein tourne autour de l'album du même nom (celui avec Jealous Guy, Crippled Inside, I Don't Want To Be a Soldier) dont il dévoile les coulisses et raconte la fabrication. Julian Lennon, l'ingé son Eddie Veale, Klaus Voormann, l'auteur et activiste politique Tariq Ali (avec qui le Beatle parlait du Vietnam et de tous les sujets qui passionnaient leur génération) ou encore le batteur Alan White ponctuent de leurs commentaires ce docu en immersion. À coups d'archives inédites, Epstein rentre dans l'intimité de John et Yoko. Celle d'un mec qui aimait rester au lit, fumer des joints et regarder la télé. Il retrace le parcours de Yoko (elle venait d'une famille privilégiée de banquiers) et revient sur leur coup de foudre. L'histoire de ces artistes idéalistes et activistes, de cet album mythique est l'occasion pour Arte de lancer un Summer of Freedom qui enchaînera films ( The Big Lebowski, Le Cercle des poètes disparus, Good Bye, Lenin...), documentaires (sur Amy Winehouse, la Stax, Bob Marley...) et concerts (Johnny Cash en prison, les Stones à La Havane) pendant tout l'été. Vive la liberté...

Documentaire de Michael Epstein.

7