"Quarterthing"

Après deux premiers projets épatants ( The Purple Tape et iiiDrops), le rappeur de Chicago livre un troisième album impressionnant d'aud...

Après deux premiers projets épatants ( The Purple Tape et iiiDrops), le rappeur de Chicago livre un troisième album impressionnant d'audace et de maîtrise, dans lequel il passe encore un cap. Fondateur du collectif Savemoney (avec Vic Mensa, et où l'on retrouve également Chance the Rapper), Purp démarre Quarterthing en enchaînant les groove rap chauffés à la soul pétaradante ( Godbody pt. 2, avec RZA). Dès Elastic, il prend toutefois la tangente pour des ambiances plus tordues -le beat haché de Aw Sh*t!, le décor plombé de Quarterthing. Même quand il repasse les plats trap ( 2012, Karl Malone), Joey Purp les cuisine à sa sauce, aussi habile qu'inspiré.