"Dreamt Twice, Twice Dreamt"

Ce double album propose deux formations aux approches musicales différentes même si l'on y trouve dans l'une et l'autre, outre Ingrid Laubrock (saxophones ténor et soprano), les électroniques de Sam Pluta et les claviers de Cory Smythe. Les au...

Ce double album propose deux formations aux approches musicales différentes même si l'on y trouve dans l'une et l'autre, outre Ingrid Laubrock (saxophones ténor et soprano), les électroniques de Sam Pluta et les claviers de Cory Smythe. Les autres musiciens sont aussi dissemblables que le furent les projets. Dreamt Twice est exécuté par l'EOS Chamber Orchestra et ses 24 musiciens -dont Robert Landfermann (basse) et Tom Rainey (batterie)-, l'ensemble étant dirigé par Susanne Blumenthal. Twice Dreamt, pour sa part, est interprété par l'Ingrid Laubrock Small Ensemble, un sextette que complètent Zeena Parkins (harpe électrique), Adam Matlock (accordéon) et Josh Modney (violon). Chacun est aussi différent que possible même s'ils naviguent entre musique improvisée, contemporaine et électronique. Ce qui épate ici, c'est la qualité de l'écriture d'Ingrid Laubrock dans ces deux oeuvres sans filet. Si la première relève talentueusement de la musique savante du XXe siècle, la seconde la surpasse grâce à une riche et longue digression où acoustique et électronique, romantisme et musique savante se côtoient pour enfanter un poème musical aussi magistral que fascinant.