Luca Yupanqui n'est pas encore né mais il possède déjà sa page sur Allmusic.com. Crédité sur Sounds of the Unborn, un album à paraître sur Sacred Bones Records, ce foetus a été enregistré au fil de sessions de cinq heur...

Luca Yupanqui n'est pas encore né mais il possède déjà sa page sur Allmusic.com. Crédité sur Sounds of the Unborn, un album à paraître sur Sacred Bones Records, ce foetus a été enregistré au fil de sessions de cinq heures par ses parents. Pour y arriver, sa mère, Elizabeth Hart, a plaqué deux électrodes sur la peau de son ventre et mesuré son activité électrodermale. Iván Díaz Mathé, le père, a de son côté transformé ces sons MIDI (issus des mouvements de l'utérus) vers son synthétiseur pour " déformer le moins possible le message de leurs fils". L'effort studio prévu en avril prochain livre des extraits de paysages sonores plutôt inquiétants et lugubres. Pas peu fier de cette performance à très haut potentiel marketing, Sacred Bones Records met en précommande, à 165 euros, le MIDI Biodata Sonification Device. Ce boîtier doublé de deux électrodes se connecte aussi sur des plantes. Un projet fascinant dans la veine des travaux d'Ivan Poupyrev, chercheur du Disney Research Lab qui transformait il y a sept ans des végétaux en instruments de musique tactile.