DOCUMENTAIRE DE JEAN-MICHEL DJIAN
...

DOCUMENTAIRE DE JEAN-MICHEL DJIAN 7 Raconté par le menu et les images, le quinquennat de François Hollande a des allures de planche savonnée -parfois de la main même de ce recordman d'impopularité. Renoncements (cadeaux au patronat, loi travail..), coups du sort (attentats) ou coups de Jarnac (Cahuzac), avancées qui restent désespérément invisibles ou se retournent contre lui (le mariage pour tous): les témoignages de Claire Chazal, Marcel Gauchet, Pierre Gattaz ou Cohn-Bendit ne sont guère plus que les caisses de résonance d'un mécontentement cultivé à plaisir depuis 5 ans. Plus intéressantes sont les réflexions de l'ethnopsychiatre Tobie Nathan sur la dissociation entre le corps du président et celui de François, et les interventions des journalistes qui l'ont observée de près. Pas de réhabilitation in extremis, ni de litanie ricanante des ratages de "Flamby". Car dans ce catalogue d'un désamour annoncé envers son roi nu, François Hollande le mal aimé tend aussi un miroir peu amène à une société versatile. N.B.