Du 19 au 24 mars

Vitrine pour la génération émergente, Émulation panache sept spectacles aussi jeunes que prometteurs. Camille Panza porte à la scène un texte de l'écrivain japonais Oriza Hirata ( Quelques rêves oubliés), le collectif La Station imagine un drame parmi des dresseurs d'orques ( Parc) et Émilienne Flagothier mesure la liberté et la curiosité insatiable des petits enfants ( We should be dancing). Entre autres.

Au Théâtre de Liège, www.theatredeliege.be