Déroulée dans le Project Space du sous-sol de la Villa Empain, De liens et d'exils a beau être une "petite" exposition, regroupant sept plasticiens originaires du Maroc, elle n'en saisit pas moins puissamment le visiteur à la gorge. Comme son nom peut le laisse présager, il s'agit d'examiner la question de l'entrelacs entre les corps et les géographies. Le philosophe Theodor W. Adorno a eu beau écrire qu' "il...